Search
samedi 30 sept 2023
  • :
  • :

Vittel a commémoré l’appel du 18 juin « La France ne pouvait exister dans l’asservissement et le déshonneur « , déclare Franck Perry

Écouter cet article
image_pdfimage_print

L’appel à été lancé par Franck Perry Maire de Vittel invitant les habitants de la cité thermale à se réunir au pied du monument aux morts, sur le parvis de l’église Saint Rémy en fin de matinée du dimanche 18 juin 2023. La cérémonie commémorant le 83 ème appel du 18 juin prononcé depuis Londres par le Général De Gaulle, a réuni un large public.

La cérémonie à laquelle le public a pu assister ce matin du 18 juin 2023, était consacrée à la commémoration du 83ème anniversaire de l’Appel du 18 juin. Franck Perry Maire de Vittel et Vice Président du Conseil départemental des Vosges, ouvrait cette cérémonie aux côtés de Sandrine Patard et de Nicole Charron, mais également de Patrick Floquet représentant Franck Leroy Président de la Région Grand Est. La cérémonie débutait par la lecture du discours de Sébastien Lecornu Ministre des armées, suivi de la lecture du discours prononcé à la radio par le Général De Gaulle, appelant depuis Londres les Français à la résistance.

« Dans la déroute, le désastre et la panique, soudain une voix s’est élevée depuis Londres, où un Français parlait aux Français. À 49 ans, le Général De Gaulle sortait de la discipline et de l’obéissance aveugle, pour entrer dans l’Histoire. Seul et démuni de tout et sans armée, il était arrivé la veille comme un naufragé de la désolation sur les rivages de l’Angleterre pour continuer la lutte. En moins de 400 mots ciselés, il s’est adressé au cœur des Français, comme à leur raison. Son diagnostic de la situation était lucide et sa prédiction raisonnée. Son message était sans équivoque. Quoi qu’il puisse arriver, la flamme de la Résistance française ne devait pas s’éteindre. En ce jour du 18 juin 2023, notre gratitude doit continuer à s’exprimer, pour lui et ses compagnons. Ils ont manifesté que la France ne pouvait exister dans l’asservissement et le déshonneur. Aujourd’hui où la guerre est aux portes de l’Europe, il faut se souvenir combien la liberté est essentielle », déclare Franck Perry le premier édile.

 

[gallery type="rectangular" ids="139237,139238,139239"] L’appel à été lancé par Franck Perry Maire de Vittel invitant les habitants de la cité thermale à se réunir au pied du monument aux morts, sur le parvis de l’église Saint Rémy en fin de matinée du dimanche 18 juin 2023. La cérémonie commémorant le 83 ème appel du 18 juin prononcé depuis Londres par le Général De Gaulle, a réuni un large public. La cérémonie à laquelle le public a pu assister ce matin du 18 juin 2023, était consacrée à la commémoration du 83ème anniversaire de l’Appel du 18 juin. Franck Perry Maire de Vittel et Vice Président du Conseil départemental des Vosges, ouvrait cette cérémonie aux côtés de Sandrine Patard et de Nicole Charron, mais également de Patrick Floquet représentant Franck Leroy Président de la Région Grand Est. La cérémonie débutait par la lecture du discours de Sébastien Lecornu Ministre des armées, suivi de la lecture du discours prononcé à la radio par le Général De Gaulle, appelant depuis Londres les Français à la résistance. « Dans la déroute, le désastre et la panique, soudain une voix s’est élevée depuis Londres, où un Français parlait aux Français. À 49 ans, le Général De Gaulle sortait de la discipline et de l’obéissance aveugle, pour entrer dans l’Histoire. Seul et démuni de tout et sans armée, il était arrivé la veille comme un naufragé de la désolation sur les rivages de l’Angleterre pour continuer la lutte. En moins de 400 mots ciselés, il s’est adressé au cœur des Français, comme à leur raison. Son diagnostic de la situation était lucide et sa prédiction raisonnée. Son message était sans équivoque. Quoi qu’il puisse arriver, la flamme de la Résistance française ne devait pas s’éteindre. En ce jour du 18 juin 2023, notre gratitude doit continuer à s’exprimer, pour lui et ses compagnons. Ils ont manifesté que la France ne pouvait exister dans l’asservissement et le déshonneur. Aujourd’hui où la guerre est aux portes de l’Europe, il faut se souvenir combien la liberté est essentielle », déclare Franck Perry le premier édile.  



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.