Search
dimanche 29 jan 2023
  • :
  • :

Pascal Barrois entend insuffler une nouvelle dynamique pour Vittel Le nouveau président de l’union des commerçants arrive avec un œil neuf

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Pascal Barrois est le nouveau président de l’Union des commerçants
C’est Pascal Barrois qui arrive depuis quelques semaines au fauteuil de président de l’Union des commerçants de Vittel. Bien connu des Vittellois pour être à l’origine de la création de plusieurs commerces de centre – ville aussi bien dans l’artère principale de la cité thermale que dans une rue adjacente en plein renouveau, Pascal Barrois veut insuffler une nouvelle dynamique pour 2023 et donner le « la ». Le nouveau président entend développer un esprit visionnaire, hors des sentiers battus.

Quel est le sens de votre engagement aujourd’hui en acceptant la présidence  de l’Union des commerçants de Vittel ?

« L’union des commerçants risquait d’être mise en sommeil faute de candidats à la présidence. J’ai donc accepté de relever le gant. Cela aurait été dommage de refuser, à la fois pour la commune et pour le commerce local qui ont de très nombreux atouts à mettre en avant. Un nouveau bureau a pu être reformé depuis quelques semaines et j’en ai ai accepté la présidence en sachant que j’allais être entouré d’une équipe motivée et déterminée à faire vivre un ensemble de projets pour la ville ».

Quels sont vos objectifs ?

« Il faut impérativement créer une dynamique et une force nouvelle. Je compte y associer les nombreuses entreprises que compte la ville et toutes les forces vives. En devenant président de l’Union des commerçants, mon premier souhait est évidemment d’arriver à fédérer tous les commerçants et artisans, sans oublier ceux qui sont implantés dans la zone d’activité de La Croisette et qui participent à la vie économique de la commune. Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts ».

Comment voyez vous les nouveaux défis et les enjeux importants pour la Ville de Vittel avec l’arrivée dès aujourd’hui 1er janvier du groupe France Thermes?

« Vittel est en pleine mutation avec de nouveaux investisseurs qui ont envie de s’impliquer dans le tourisme, mais également dans les domaines du sport ou de la culture. Pour la ville de Vittel, c’est une chance à saisir pour faire rayonner encore mieux notre commune. Il me semble essentiel de faire découvrir le savoir faire des commerçants et artisans dans leurs domaines respectifs, et donner envie à de nouveaux commerçants et artisans de s’installer à Vittel. L’arrivée du groupe France Thermes est une chance pour la ville et doit être mesuré à sa juste valeur. Nous devons plus que jamais en prendre compte, et travailler de concert avec les nouveaux acteurs touristiques et économiques que compte la ville ».

Vous avez des projets d’animation pour cette nouvelle année ?

« Il y a énormément d’animations à Vittel. En moyenne une tous les deux jours. Nous continuerons les rendez importants déjà créés. Nous allons travailler avec les forces vives de la ville pour proposer des animations complémentaires au programme existant. Les idées ne manquent pas et nous y travaillons ».

Pascal Barrois est le nouveau président de l’Union des commerçants C’est Pascal Barrois qui arrive depuis quelques semaines au fauteuil de président de l’Union des commerçants de Vittel. Bien connu des Vittellois pour être à l’origine de la création de plusieurs commerces de centre - ville aussi bien dans l’artère principale de la cité thermale que dans une rue adjacente en plein renouveau, Pascal Barrois veut insuffler une nouvelle dynamique pour 2023 et donner le « la ». Le nouveau président entend développer un esprit visionnaire, hors des sentiers battus.

Quel est le sens de votre engagement aujourd’hui en acceptant la présidence  de l’Union des commerçants de Vittel ?

« L’union des commerçants risquait d’être mise en sommeil faute de candidats à la présidence. J’ai donc accepté de relever le gant. Cela aurait été dommage de refuser, à la fois pour la commune et pour le commerce local qui ont de très nombreux atouts à mettre en avant. Un nouveau bureau a pu être reformé depuis quelques semaines et j’en ai ai accepté la présidence en sachant que j’allais être entouré d’une équipe motivée et déterminée à faire vivre un ensemble de projets pour la ville ».

Quels sont vos objectifs ?

« Il faut impérativement créer une dynamique et une force nouvelle. Je compte y associer les nombreuses entreprises que compte la ville et toutes les forces vives. En devenant président de l’Union des commerçants, mon premier souhait est évidemment d’arriver à fédérer tous les commerçants et artisans, sans oublier ceux qui sont implantés dans la zone d’activité de La Croisette et qui participent à la vie économique de la commune. Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts ».

Comment voyez vous les nouveaux défis et les enjeux importants pour la Ville de Vittel avec l’arrivée dès aujourd’hui 1er janvier du groupe France Thermes?

« Vittel est en pleine mutation avec de nouveaux investisseurs qui ont envie de s’impliquer dans le tourisme, mais également dans les domaines du sport ou de la culture. Pour la ville de Vittel, c’est une chance à saisir pour faire rayonner encore mieux notre commune. Il me semble essentiel de faire découvrir le savoir faire des commerçants et artisans dans leurs domaines respectifs, et donner envie à de nouveaux commerçants et artisans de s’installer à Vittel. L’arrivée du groupe France Thermes est une chance pour la ville et doit être mesuré à sa juste valeur. Nous devons plus que jamais en prendre compte, et travailler de concert avec les nouveaux acteurs touristiques et économiques que compte la ville ».

Vous avez des projets d’animation pour cette nouvelle année ?

« Il y a énormément d’animations à Vittel. En moyenne une tous les deux jours. Nous continuerons les rendez importants déjà créés. Nous allons travailler avec les forces vives de la ville pour proposer des animations complémentaires au programme existant. Les idées ne manquent pas et nous y travaillons ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.