Search
dimanche 29 jan 2023
  • :
  • :

La Compagnie Remue – Ménage emplit Vittel de féerie Avec « L’envol », les Vittellois renouent avec le merveilleux

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Ce n’est pas la première fois que la compagnie Remue – Ménage anime en fin d’année les rues de Vittel avec ses rennes et ses ours. Pour ce Noël 2022, ce sont de curieux volatiles qui ont envahi le centre – ville ce lundi 19 décembre à partir de 18 heure avec leur magnifique parade intitulée « L’envol ». De très nombreux spectateurs les ont suivi tout au long du parcours.

« L’Envol » proposait au public massé tout au long du parcours prévu dans les rues de Vittel, une expérience insolite telle une invitation à poser un regard nouveau sur les rues. Un merveilleux cortège s’est ébroué dès la tombée du jour en transportant le public venu en nombre afin de découvrir ce monde imaginaire. Une cour de personnages déjantés et d’oiseaux précieux, ont fascinés le public tels des vitraux suspendus au firmament.

« Nous avons placé le mouvement comme point central de cette épopée, autant dans le geste chorégraphié que dans la symbolique des objets animés. Les oiseaux sont présents dans tous les environnements, des tropiques au pôles, des plaines aux altitudes mais certaines espèces sont en voie de disparition . Nous attirons l’attention sur la menace qui pèse sur eux en leur rendant hommage », déclarent de concert les acteurs de la Compagnie Remue – Ménage.

[gallery type="rectangular" ids="135183,135182,135184"]

Ce n’est pas la première fois que la compagnie Remue - Ménage anime en fin d’année les rues de Vittel avec ses rennes et ses ours. Pour ce Noël 2022, ce sont de curieux volatiles qui ont envahi le centre - ville ce lundi 19 décembre à partir de 18 heure avec leur magnifique parade intitulée « L’envol ». De très nombreux spectateurs les ont suivi tout au long du parcours.

« L’Envol » proposait au public massé tout au long du parcours prévu dans les rues de Vittel, une expérience insolite telle une invitation à poser un regard nouveau sur les rues. Un merveilleux cortège s’est ébroué dès la tombée du jour en transportant le public venu en nombre afin de découvrir ce monde imaginaire. Une cour de personnages déjantés et d’oiseaux précieux, ont fascinés le public tels des vitraux suspendus au firmament.

« Nous avons placé le mouvement comme point central de cette épopée, autant dans le geste chorégraphié que dans la symbolique des objets animés. Les oiseaux sont présents dans tous les environnements, des tropiques au pôles, des plaines aux altitudes mais certaines espèces sont en voie de disparition . Nous attirons l’attention sur la menace qui pèse sur eux en leur rendant hommage », déclarent de concert les acteurs de la Compagnie Remue - Ménage.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.