Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

Vittel rend hommage aux hommes et aux femmes tombés au champ d’honneur 9 millions de morts et 6 millions de mutilés

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Pour la Grande Guerre, c’était il y a un peu plus d’un siècle mais les images restent omniprésentes. Le nombreux public réuni ce matin du 11 novembre 2022 au pied du monument aux morts de Vittel, s’est réuni afin de rendre un hommage appuyé aux hommes et aux femmes tombés au champ d’honneur entre 1914 et 1918. Un hommage pour ceux qui ont sacrifié leurs 20 ans afin que nous soyons libres aujourd’hui.

« Avec la première guerre mondiale, la France et l’Europe ont basculé dans un autre monde dont l’héritage est encore présent. Le monde ne s’est jamais véritablement remis des atrocités des deux conflits mondiaux du XXème siècle. Le bilan effroyable de cette guerre est connu de tous. Henri Barbusse dans son livre « Le feu » qui obtint le prix Goncourt, décrit avec justesse l’horreur de la vie des poilus dans les tranchées affrontant le froid et la boue mais aussi le tonnerre de feu qui s’abattait chaque jour sur nos soldats. Le bilan de ce désastre humain est connu de tous, 9 millions de morts et 6 millions de mutilés. Notre commune a payé un lourd tribut à ce que l’on pensait être « la der des der ». Plus de 98 enfants de Vittel n’en sont pas revenus. Nous devons collectivement être conscients de la fragilité de notre société, qui n’est jamais à l’abri d’un retour à la barbarie. L’actualité nous rappelle chaque jour son cortège d’images tragiques car les guerres n’ont jamais cessé de résonner aujourd’hui partout dans le monde », déclare Franck Perry Maire de Vittel.

[gallery type="rectangular" ids="133954,133957,133956,133955"]

Pour la Grande Guerre, c’était il y a un peu plus d’un siècle mais les images restent omniprésentes. Le nombreux public réuni ce matin du 11 novembre 2022 au pied du monument aux morts de Vittel, s’est réuni afin de rendre un hommage appuyé aux hommes et aux femmes tombés au champ d’honneur entre 1914 et 1918. Un hommage pour ceux qui ont sacrifié leurs 20 ans afin que nous soyons libres aujourd’hui.

« Avec la première guerre mondiale, la France et l’Europe ont basculé dans un autre monde dont l’héritage est encore présent. Le monde ne s’est jamais véritablement remis des atrocités des deux conflits mondiaux du XXème siècle. Le bilan effroyable de cette guerre est connu de tous. Henri Barbusse dans son livre « Le feu » qui obtint le prix Goncourt, décrit avec justesse l’horreur de la vie des poilus dans les tranchées affrontant le froid et la boue mais aussi le tonnerre de feu qui s’abattait chaque jour sur nos soldats. Le bilan de ce désastre humain est connu de tous, 9 millions de morts et 6 millions de mutilés. Notre commune a payé un lourd tribut à ce que l’on pensait être « la der des der ». Plus de 98 enfants de Vittel n’en sont pas revenus. Nous devons collectivement être conscients de la fragilité de notre société, qui n’est jamais à l’abri d’un retour à la barbarie. L’actualité nous rappelle chaque jour son cortège d’images tragiques car les guerres n’ont jamais cessé de résonner aujourd’hui partout dans le monde », déclare Franck Perry Maire de Vittel.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.