Search
samedi 3 déc 2022
  • :
  • :

Le Palais des Congrès de Vittel reçoit l’assemblée générale de la FDSEA des Vosges Protéger l’agriculture et ceux qui la font

Écouter cet article
image_pdfimage_print

L’assemblée générale annuelle de la FDSEA des Vosges, s’est tenue comme à son habitude dans la grande salle du Palais des Congrès de Vittel ce vendredi 18 novembre 2022 en tout début de matinée. Protéger l’agriculture et ceux qui la font était le credo de la réunion de ce jour.

Philipoe Clément président de la FDSEA des Vosges ouvrait ce vendredi 18 novembre 2022, l’assemblée générale de la FDSEA des Vosges sur la scène du Palais des Congrès de Vittel. Les agriculteurs étaient rassemblés pour l’occasion afin de se poser quelques instants pour réfléchir et proposer, mais également anticiper et construire ensemble un projet collectif dans lequel chacun peut s’inscrire.

Tout au long de l’année 2022, les sujets de réflexion furent nombreux pour les agriculteurs des Vosges. La réforme de la PAC et à nouveau la sécheresse mais plus précisément le changement climatique ont occupés les esprits. Les zones vulnérables et la place de l’agriculture et des agriculteurs au cœur du territoire, étaient également discutés lors de cette assemblée générale.

Mais les agriculteurs des Vosges souhaitaient également à cette occasion, interroger les parlementaires sur le cadre législatif à mettre en place ou à faire respecter pour pouvoir exercer leur métier sans être toujours sous le joug de quelques énergumènes bien intentionnés. Une loi visant le à protéger le patrimoine sensoriel des campagnes était au centre des discussions du jour. La réflexion de la FDSEA des Vosges se centrait sur comment faire appliquer et comment recenser le patrimoine en général, mais aussi comment protéger leur activité.

L’assemble générale de la FDSEA des Vosges a été pour le public venu nombreux dans la salle du Palais des Congrès de Vittel ce vendredi 18 novembre, un moment de partage et d’espoir qui entend prendre le pas sur la morosité ambiante. Philippe Clément et l’ensemble des agriculteurs du département vont déployer une forte énergie afin de porter encore haut cette année la notion de projet pour l’agriculture sur le territoire.

[gallery type="rectangular" ids="134215,134216"]

L’assemblée générale annuelle de la FDSEA des Vosges, s’est tenue comme à son habitude dans la grande salle du Palais des Congrès de Vittel ce vendredi 18 novembre 2022 en tout début de matinée. Protéger l’agriculture et ceux qui la font était le credo de la réunion de ce jour.

Philipoe Clément président de la FDSEA des Vosges ouvrait ce vendredi 18 novembre 2022, l’assemblée générale de la FDSEA des Vosges sur la scène du Palais des Congrès de Vittel. Les agriculteurs étaient rassemblés pour l’occasion afin de se poser quelques instants pour réfléchir et proposer, mais également anticiper et construire ensemble un projet collectif dans lequel chacun peut s’inscrire. Tout au long de l’année 2022, les sujets de réflexion furent nombreux pour les agriculteurs des Vosges. La réforme de la PAC et à nouveau la sécheresse mais plus précisément le changement climatique ont occupés les esprits. Les zones vulnérables et la place de l’agriculture et des agriculteurs au cœur du territoire, étaient également discutés lors de cette assemblée générale. Mais les agriculteurs des Vosges souhaitaient également à cette occasion, interroger les parlementaires sur le cadre législatif à mettre en place ou à faire respecter pour pouvoir exercer leur métier sans être toujours sous le joug de quelques énergumènes bien intentionnés. Une loi visant le à protéger le patrimoine sensoriel des campagnes était au centre des discussions du jour. La réflexion de la FDSEA des Vosges se centrait sur comment faire appliquer et comment recenser le patrimoine en général, mais aussi comment protéger leur activité. L’assemble générale de la FDSEA des Vosges a été pour le public venu nombreux dans la salle du Palais des Congrès de Vittel ce vendredi 18 novembre, un moment de partage et d’espoir qui entend prendre le pas sur la morosité ambiante. Philippe Clément et l’ensemble des agriculteurs du département vont déployer une forte énergie afin de porter encore haut cette année la notion de projet pour l’agriculture sur le territoire.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.