Search
samedi 3 déc 2022
  • :
  • :

Le CHOV participe activement à la journée mondiale du diabète Pas moins de 8 médecins spécialisés entre l’hôpital de Neufchâteau et celui de Vittel

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Journée mondiale du diabète
Les équipes d’éducation diabète du Centre Hospitalier de l’Ouest Vosgien ( CHOV ) et l’association Éduc Ouest Vosgien, se sont à nouveau mobilisés cette année lors de la 6ème édition de la Journée mondiale du diabète le 14 novembre 2022. 4 diabétologues sont actuellement présents sur le site de Neufchâteau, alors que 4 autres sont présents sur le site de Vittel. Ce sont 400 patients par an qui peuvent ainsi être soignés et suivis sur le territoire de La Plaine.

« On sait que le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang. Il existe 2 principaux types de diabète dus à des dysfonctionnements différents, le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Non pris à charge à temps, le diabète peut entraîner des complications sévères pouvant aller jusqu’au décès. L’organisation mondiale de la santé prévoit qu’en 2030, le diabète sera la 7ème cause de décès dans le monde. En France près de 3 millions de personnes sont touchées par le diabète, et sont soumises à un traitement médicamenteux. A cela, s’ajoute une population atteinte sans le savoir. Dans notre région Grand Est, cela représente 365 000 habitants pris en charge, soit 6,6% de la population » déclare Madame Georgel, coordinateur du programme ETP Diabète sur l’Ouest Vosgien.

Dans le cadre de la Journée mondiale du diabète, le CHOV proposait un panel de thématiques, tant sur le site de l’hôpital de Neufchâteau que sur celui de Vittel. L’équipe d’infirmières et de diététiciennes spécialisées en diabétologie ainsi que les aides – soignants, ont proposé des rencontres d’information sur les différents types de traitements et la présentation d’appareils comme la pompe à insuline. Il était également possible en cours d’après – midi de faire un test afin de déterminer si une personne est à risque ou non. Enfin il était question d’activité physique et de nouvelles habitudes alimentaires, pour lutter contre la sédentarité et la prise de poids.

Journée mondiale du diabète Les équipes d’éducation diabète du Centre Hospitalier de l’Ouest Vosgien ( CHOV ) et l’association Éduc Ouest Vosgien, se sont à nouveau mobilisés cette année lors de la 6ème édition de la Journée mondiale du diabète le 14 novembre 2022. 4 diabétologues sont actuellement présents sur le site de Neufchâteau, alors que 4 autres sont présents sur le site de Vittel. Ce sont 400 patients par an qui peuvent ainsi être soignés et suivis sur le territoire de La Plaine.

« On sait que le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang. Il existe 2 principaux types de diabète dus à des dysfonctionnements différents, le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Non pris à charge à temps, le diabète peut entraîner des complications sévères pouvant aller jusqu’au décès. L’organisation mondiale de la santé prévoit qu’en 2030, le diabète sera la 7ème cause de décès dans le monde. En France près de 3 millions de personnes sont touchées par le diabète, et sont soumises à un traitement médicamenteux. A cela, s’ajoute une population atteinte sans le savoir. Dans notre région Grand Est, cela représente 365 000 habitants pris en charge, soit 6,6% de la population » déclare Madame Georgel, coordinateur du programme ETP Diabète sur l’Ouest Vosgien. Dans le cadre de la Journée mondiale du diabète, le CHOV proposait un panel de thématiques, tant sur le site de l’hôpital de Neufchâteau que sur celui de Vittel. L’équipe d’infirmières et de diététiciennes spécialisées en diabétologie ainsi que les aides - soignants, ont proposé des rencontres d’information sur les différents types de traitements et la présentation d’appareils comme la pompe à insuline. Il était également possible en cours d’après - midi de faire un test afin de déterminer si une personne est à risque ou non. Enfin il était question d’activité physique et de nouvelles habitudes alimentaires, pour lutter contre la sédentarité et la prise de poids.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.