Search
samedi 3 déc 2022
  • :
  • :

Temps fort à Monthureux – sur – Saône autour du programme PVD Le programme « Petites Villes de Demain » était au centre de cette rencontre

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Pierre Sylvestre, Maire de Monthureux – sur – Saône organisait aux côtés de l’ensemble de l’équipe municipale un temps fort ce samedi 15 octobre 2022 dans les salons de l’hôtel de ville. La population Monthurolaise et des environs était invitée à un après – midi d’échange sur le programme « Petites Villes de Demain ». À cette occasion, une concertation avec le public présent sur les différents programmes étaient engagée en présence des élus et aux côtés de Rudy Zizard, Chef de projet.

« La phase d’étude et de diagnostic est maintenant aboutie et nos points forts mais également nos faiblesses sont identifiés.
Nous pouvons donc passer au plan 2 et nos prochaines actions et projets sont maintenant à dessiner. Les thèmes abordés dans cette réunion d’aujourd’hui sont parfaitement en phase avec les préoccupations du moment, tel que le réchauffement climatique. Il va maintenant falloir s’adapter. Les enjeux environnementaux sont considérés au premier titre, et nos projets sont axés et articulés autour de nos richesses naturelles. La nature, la Saône et la forêt sont sources d’avenir et de progrès dans la définition de notre plan d’action », déclare Pierre Sylvestre, le premier édile.

 

 

 

[gallery type="rectangular" ids="133414,133413,133412"]

Pierre Sylvestre, Maire de Monthureux - sur - Saône organisait aux côtés de l’ensemble de l’équipe municipale un temps fort ce samedi 15 octobre 2022 dans les salons de l’hôtel de ville. La population Monthurolaise et des environs était invitée à un après - midi d'échange sur le programme « Petites Villes de Demain ». À cette occasion, une concertation avec le public présent sur les différents programmes étaient engagée en présence des élus et aux côtés de Rudy Zizard, Chef de projet.

« La phase d'étude et de diagnostic est maintenant aboutie et nos points forts mais également nos faiblesses sont identifiés. Nous pouvons donc passer au plan 2 et nos prochaines actions et projets sont maintenant à dessiner. Les thèmes abordés dans cette réunion d’aujourd’hui sont parfaitement en phase avec les préoccupations du moment, tel que le réchauffement climatique. Il va maintenant falloir s’adapter. Les enjeux environnementaux sont considérés au premier titre, et nos projets sont axés et articulés autour de nos richesses naturelles. La nature, la Saône et la forêt sont sources d'avenir et de progrès dans la définition de notre plan d'action », déclare Pierre Sylvestre, le premier édile.      



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.