Search
samedi 3 déc 2022
  • :
  • :

Nouvelle campagne de vaccination grippe/covid

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Centre_Vaccination_SDDV-2-800x600Les températures commencent à chuter et les maladies hivernales font leur retour en France. L’Agence régionale de santé (ARS) lance la nouvelle campagne de vaccination couplée grippe et Covid-19. 

Alors que le virus circule à nouveau de manière intensive en Grand Est (taux d’incidence de 651 cas pour 100 000 habitants en semaine 39-2022 contre 467 en S38 -2022), l’ARS rappelle que « la vaccination demeure l’une des armes les plus efficaces de protection contre les formes graves du Covid ». Afin de se protéger au mieux à l’arrivée de l’automne, une nouvelle campagne de vaccination automnale à destination des populations les plus fragiles a été lancée le 3 octobre.

« Les vaccins contre le Covid-19 protègent contre la maladie en réduisant le risque de faire une forme grave et de développer des séquelles et des formes prolongées du Covid. Ils diminuent également la diffusion du virus et permettent donc de protéger son entourage. » poursuit l’ARS dans son communiqué.

Cette campagne automnale de rappel vise prioritairement les personnes les plus fragilisées et exposées, à savoir : les personnes âgées de 80 ans et plus, les résidents d’EHPAD et USLD quel que soit leur âge ; les personnes de 60 ans à 79 ans ; les personnes immunodéprimées quel que soit leur âge ; les personnes souffrant d’une ou plusieurs comorbidités ; les femmes enceintes, dès le premier trimestre de grossesse ; les personnes vivant dans l’entourage ou en contact régulier avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables, dont les professionnels des secteurs sanitaires et médico-social.

Les vaccins bivalents recommandés pour le rappel

Les rappels s’effectueront prioritairement avec les nouveaux vaccins à ARNm bivalent, à savoir le Spikevax® de Moderna, qui cible à la fois les souches Wuhan d’origine et le variant Omicron BA.1, ou avec le Comirnaty de Pfizer-BioNTech, qui cible à la fois les souches Wuhan d’origine et le variant Omicron BA.5. Ces derniers sont disponibles dans les pharmacies d’officine, auprès des médecins traitants ou des infirmiers. Tous les lieux de vaccination sont indiqués sur le site sante.fr

Quand faire la dose de vaccin automnale ?

Dès 3 mois après la dernière injection ou infection pour les personnes âgées de 80 ans et plus, ainsi que pour les résidents en EHPAD et en USLD et les personnes sévèrement immunodéprimées, quel que soit leur âge ; dès 6 mois après la dernière injection pour toutes les autres personnes éligibles. En cas d’infection récente au Covid, le rappel est recommandé dès 3 mois après l’infection, en respectant un délai minimal de 6 mois après la dernière injection.

Depuis le 3 octobre, on note une augmentation de 16.2% sur le nombre total d’injections et 10% sur le second rappel entre la Semaine 39 et Semaine 40 en Grand Est.

Coupler la vaccination contre le Covid avec la vaccination antigrippale

Pour éviter une épidémie de grippe sévère cet hiver, il est recommandé de coupler la vaccination contre le Covid 19 avec celle contre la grippe saisonnière. A compter du 18 octobre, les deux injections peuvent être pratiquées en même temps ou à n’importe quel intervalle.

Les doses de vaccins contre la grippe seront réservées aux publics ciblés par les recommandations durant les 4 premières semaines de la campagne, soit jusqu’au 15 novembre 2022.

Centre_Vaccination_SDDV-2-800x600Les températures commencent à chuter et les maladies hivernales font leur retour en France. L’Agence régionale de santé (ARS) lance la nouvelle campagne de vaccination couplée grippe et Covid-19. 

Alors que le virus circule à nouveau de manière intensive en Grand Est (taux d’incidence de 651 cas pour 100 000 habitants en semaine 39-2022 contre 467 en S38 -2022), l’ARS rappelle que « la vaccination demeure l’une des armes les plus efficaces de protection contre les formes graves du Covid ». Afin de se protéger au mieux à l’arrivée de l’automne, une nouvelle campagne de vaccination automnale à destination des populations les plus fragiles a été lancée le 3 octobre. « Les vaccins contre le Covid-19 protègent contre la maladie en réduisant le risque de faire une forme grave et de développer des séquelles et des formes prolongées du Covid. Ils diminuent également la diffusion du virus et permettent donc de protéger son entourage. » poursuit l’ARS dans son communiqué. Cette campagne automnale de rappel vise prioritairement les personnes les plus fragilisées et exposées, à savoir : les personnes âgées de 80 ans et plus, les résidents d’EHPAD et USLD quel que soit leur âge ; les personnes de 60 ans à 79 ans ; les personnes immunodéprimées quel que soit leur âge ; les personnes souffrant d’une ou plusieurs comorbidités ; les femmes enceintes, dès le premier trimestre de grossesse ; les personnes vivant dans l’entourage ou en contact régulier avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables, dont les professionnels des secteurs sanitaires et médico-social.

Les vaccins bivalents recommandés pour le rappel

Les rappels s’effectueront prioritairement avec les nouveaux vaccins à ARNm bivalent, à savoir le Spikevax® de Moderna, qui cible à la fois les souches Wuhan d’origine et le variant Omicron BA.1, ou avec le Comirnaty de Pfizer-BioNTech, qui cible à la fois les souches Wuhan d’origine et le variant Omicron BA.5. Ces derniers sont disponibles dans les pharmacies d’officine, auprès des médecins traitants ou des infirmiers. Tous les lieux de vaccination sont indiqués sur le site sante.fr

Quand faire la dose de vaccin automnale ?

Dès 3 mois après la dernière injection ou infection pour les personnes âgées de 80 ans et plus, ainsi que pour les résidents en EHPAD et en USLD et les personnes sévèrement immunodéprimées, quel que soit leur âge ; dès 6 mois après la dernière injection pour toutes les autres personnes éligibles. En cas d’infection récente au Covid, le rappel est recommandé dès 3 mois après l’infection, en respectant un délai minimal de 6 mois après la dernière injection. Depuis le 3 octobre, on note une augmentation de 16.2% sur le nombre total d’injections et 10% sur le second rappel entre la Semaine 39 et Semaine 40 en Grand Est.

Coupler la vaccination contre le Covid avec la vaccination antigrippale

Pour éviter une épidémie de grippe sévère cet hiver, il est recommandé de coupler la vaccination contre le Covid 19 avec celle contre la grippe saisonnière. A compter du 18 octobre, les deux injections peuvent être pratiquées en même temps ou à n’importe quel intervalle. Les doses de vaccins contre la grippe seront réservées aux publics ciblés par les recommandations durant les 4 premières semaines de la campagne, soit jusqu’au 15 novembre 2022.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.