Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

La voie verte Neufchâteau-Coussey en bonne voie Le chemin de Saulcy sera transformé en impasse.

Écouter cet article
image_pdfimage_print

IMG_20220929_094029

 

Depuis 2019, le projet de la voie verte reliant Neufchâteau à Coussey se trouvait sur les rails.

Jeudi 29 septembre 2022, Simon Leclerc, maire de Neufchâteau, président de la communauté de communes de l’Ouest-Vosgien, vice-président du conseil départemental, accompagné de Philippe Emeraux, président de l’Office de Tourisme et de Guy Calin, PDG de l’entreprise Paul-Calin se sont rendus sur les lieux pour une visite de chantier, la fin des travaux étant prévus pour le 21 mars, jour du printemps.

Plusieurs sections de travaux sont prévus :

Depuis la gare de la ville pour se rendre au départ de la voie verte qui se situera au parc de la fonderie dans le quartier de Rouceux, il est prévu un double-sens cyclable rue de la Gare et la création d’une rampe afin que les cyclistes puissent emprunter le tunnel, dit pont des Soupirs actuellement accessible par des escaliers.

La seconde section reliera le départ de la voie verte au parc de la fonderie et l’emprise de l’ancienne voie ferrée.

Il est prévu la création d’une aire d’accueil avec aménagement d’une aire de stationnement et implantation de mobiliers adaptés et la mise en sécurité du carrefour entre l’allée Charles Peguy et le chemin du Saulcy. Le chemin de Saulcy sera transformé en impasse.

La troisième section concerne l’emprise de l’ancienne voie ferrée, 3 900 mètres d’enrobés vont être réalisés jusqu’au village de Coussey courant octobre. Là aussi, des aménagements seront faits dans le respect des mesures environnementales.

Plusieurs espèces protégées sont présentes, notamment la couleuvre verte et jaune, ainsi que le lézard des murailles dont l’habitat naturel est constitué par le ballast de l’ancienne voie ferrée. Le repos hivernal du lézard des murailles débutant généralement en novembre, cette section sera terminée pour ne pas les déranger.

La dernière section concerne l’arrivée à Coussey. Il est envisagé de créer une voie verte le long de la RD164 sur 400 mètres environ, puis pour des raisons d’impossibilité technique, d’emprunter le RD164 avec uniquement de la signalisation horizontale et verticale jusqu’à la place Jeanne d’Arc.

Des mobiliers de détente, tables et bancs et d’autres spécifique à la pratique du vélo seront installées (station de réparation, pompe de gonflage, parc de stationnement).

Cette infrastructure sécurisera significativement l’EuroVélo19, itinéraire européen et reliera deux futurs projets d’équipements structurants sur la commune de Coussey.

À savoir, un nouveau complexe sportif intercommunal et une base nautique.

Le coût de ce projet est évalué à 798 000€ H.T. Il devrait bénéficier de subventions à hauteur de 80% des provenances de l’Etat, de la Région Grand Est et du fonds Européen FEADER, voire du département des Vosges.

IMG_20220929_094029   Depuis 2019, le projet de la voie verte reliant Neufchâteau à Coussey se trouvait sur les rails. Jeudi 29 septembre 2022, Simon Leclerc, maire de Neufchâteau, président de la communauté de communes de l'Ouest-Vosgien, vice-président du conseil départemental, accompagné de Philippe Emeraux, président de l'Office de Tourisme et de Guy Calin, PDG de l'entreprise Paul-Calin se sont rendus sur les lieux pour une visite de chantier, la fin des travaux étant prévus pour le 21 mars, jour du printemps. Plusieurs sections de travaux sont prévus : Depuis la gare de la ville pour se rendre au départ de la voie verte qui se situera au parc de la fonderie dans le quartier de Rouceux, il est prévu un double-sens cyclable rue de la Gare et la création d'une rampe afin que les cyclistes puissent emprunter le tunnel, dit pont des Soupirs actuellement accessible par des escaliers. La seconde section reliera le départ de la voie verte au parc de la fonderie et l'emprise de l'ancienne voie ferrée. Il est prévu la création d'une aire d'accueil avec aménagement d'une aire de stationnement et implantation de mobiliers adaptés et la mise en sécurité du carrefour entre l'allée Charles Peguy et le chemin du Saulcy. Le chemin de Saulcy sera transformé en impasse. La troisième section concerne l'emprise de l'ancienne voie ferrée, 3 900 mètres d'enrobés vont être réalisés jusqu'au village de Coussey courant octobre. Là aussi, des aménagements seront faits dans le respect des mesures environnementales. Plusieurs espèces protégées sont présentes, notamment la couleuvre verte et jaune, ainsi que le lézard des murailles dont l'habitat naturel est constitué par le ballast de l'ancienne voie ferrée. Le repos hivernal du lézard des murailles débutant généralement en novembre, cette section sera terminée pour ne pas les déranger. La dernière section concerne l'arrivée à Coussey. Il est envisagé de créer une voie verte le long de la RD164 sur 400 mètres environ, puis pour des raisons d'impossibilité technique, d'emprunter le RD164 avec uniquement de la signalisation horizontale et verticale jusqu'à la place Jeanne d'Arc. Des mobiliers de détente, tables et bancs et d'autres spécifique à la pratique du vélo seront installées (station de réparation, pompe de gonflage, parc de stationnement). Cette infrastructure sécurisera significativement l'EuroVélo19, itinéraire européen et reliera deux futurs projets d'équipements structurants sur la commune de Coussey. À savoir, un nouveau complexe sportif intercommunal et une base nautique. Le coût de ce projet est évalué à 798 000€ H.T. Il devrait bénéficier de subventions à hauteur de 80% des provenances de l'Etat, de la Région Grand Est et du fonds Européen FEADER, voire du département des Vosges. [gallery type="rectangular" size="medium" ids="132943,132944"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.