Search
vendredi 30 sept 2022
  • :
  • :

L’éclairage public sera coupé à Contrexéville entre 23 heures et 5 heures du matin La coupure nocturne ne favorise pas les incivilités ou la criminalité

image_pdfimage_print

Les économies sur l’éclairage public à Contrexéville
La ville de Contrexéville est soucieuse pour le prix de l’énergie qui ne cesse d’augmenter. À compter du 15 septembre 2022, et sur décision de Luc Gerecke Maire de Contrexéville aux côtés de l’ensemble du conseil municipal, l’éclairage public sera coupé sur l’ensemble du territoire communal de 23 heures à 5 heures du matin. Cette démarche, déjà mise en place dans de nombreuses communes de France, va permettre d’être en conformité avec les textes actuels en matière de prévention, réduction et limitation des nuisances lumineuses et de réduire l’impact financier et écologique de l’éclairage.

« Les économies réalisées seront notamment réinvesties dans l’achat d’appareillages LED qui seront installés sur les points lumineux existants non équipés. Déjà en 2017, la municipalité lançait un travail en faveur d’un éclairage public plus économique mais également plus respectueux de l’environnement nocturne en remplaçant les points lumineux vétustes, énergivores et mal orientés pour du matériel LED ou compatible LED correspondant aux normes en vigueur », déclare Luc Gerecke, Maire de la cité thermale.

Suite au Grenelle de l’environnement de 2009, plusieurs décrets relatifs aux pollutions et nuisances lumineuses ont été publiés identifiant les zones et installations concernées et définissant les mesures à appliquer pour l’éclairage aussi bien public que privé. En application de ces différentes mesures et objectifs d’amélioration de l’éclairage public, la municipalité avait décidé dans un premier temps de mettre en place une coupure nocturne du réseau d’éclairage à compter du 15 janvier 2021 sur différentes zones de la commune. À compter du jeudi 15 septembre 2022, l’éclairage public sera coupé sur l’ensemble du territoire communal de 23 heures à 5 heures du matin.

« Il est important de préciser que la coupure nocturne ne favorise pas l’augmentation des incivilités ou de la criminalité puisque 80% des cambriolages chez les particuliers sont commis le jour. Il en va de même pour la sécurité routière », poursuit Luc Gerecke, premier magistrat.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.