Search
mardi 28 juin 2022
  • :
  • :

Législatives – Dans les Vosges, un candidat de la majorité présidentielle menacé de mort

image_pdfimage_print

A quelques jours des élections législatives, un candidat a reçu des menaces. En effet, Christophe Laurent, candidat sur la circonscription de Neufchâteau, sous la bannière « Ensemble ! » pour la Majorité présidentielle, a été victime de graves menaces de mort.

christophe-laurentLes réactions se multiplient après les menaces de mort à l’encontre de Christophe Laurent, candidat aux élections législatives, sur la circonscription de Neufchâteau, sous la bannière « Ensemble ! » pour la Majorité présidentielle.

« Dégage, quitte Neufchâteau »

L’appel date de la semaine dernière sur le téléphone du candidat dans la 4è circonscription des Vosges. L’homme, à l’origine du message a trouvé le numéro de téléphone sur le tract électoral du candidat « Ensemble ! » pour la Majorité présidentielle. Voici quelques-uns de ses propos :« Dégage, quitte Neufchâteau. Si je peux t’écraser avec ma voiture, je n’hésiterai pas. J’ai vu ton visage »

« Ces propos portent atteinte à la République et à la démocratie »

Christophe Laurent déplore cette montée de la violence et a été choqué par le message. Contacté par téléphone, Christophe Laurent s’est exprimé sur le sujet « Les mots employés sont des atteintes à la démocratie. Il me demande de quitter Neufchâteau et me menace de mort. Je trouve cette montée de la violence envers les élus et le monde politique très préoccupant. Ces propos portent atteinte à la République et à la démocratie. »

Suite à ces menaces de mort, Christophe Laurent a déposé plainte à la gendarmerie de Neufchâteau pour injures non publiques et menaces de mort. L’individu à l’origine du message a été très rapidement identifié. Il est originaire du secteur de Neufchâteau.

Il a été placé en garde à vue et a reconnu les faits. Il devra répondre de ses actes devant la justice.

C.K.N.