Search
mardi 28 juin 2022
  • :
  • :

La Délégation de Service public vient d’être renouvelée au Groupe Partouche La ville de Contrexéville a renégocié le montant de la taxe sur les jeux et l’enveloppe destinée à la promotion de la culture

image_pdfimage_print

Casino de Contrexéville

Un événement d’importance était au programme du dernier Conseil Municipal de Contrexéville. Luc Gerecke maire de la cité thermale, a annoncé la signature entre le Groupe Partouche et la ville de Contrexéville d’un renouvèlement de Délégation de Service Public sur une période de 12 ans.

Qu’en est – il de la nouvelle délégation de Service public concernant le Casino de Contrexéville ?

« La délégation de service public du Casino de Contrexéville arrivait à échéance fin juin 2022. Il était important pour la ville de Contrexéville de trouver à nouveau un délégataire, 6 mois avant la fin de cette DSP. C’est chose faite aujourd’hui et j’en suis heureux. Le casino est un marqueur fort de Contrexéville, et il est essentiel également de travailler de concert avec le groupe casinotier. Comme le bâtiment est la propriété du groupe Partouche, nous avons reçu une seule candidature suite à l’appel d’offre passée par la ville de Contrexéville ».

Y a t’il des changements avec cette nouvelle DSP en terme financier pour la ville ?

« La délégation de service public a été renouvelée au groupe Partouche pour une durée de 12 ans. De nouvelles avancées notoires, dans l’optique d’un partenariat constructif entre l’établissement de jeux et la Ville de Contrexéville ont vues le jour. À ce jour et sur l’ensemble des jeux, la ville de Contrexéville recevait une somme de 8%. À la signature de cette nouvelle DSP, nous sommes passés à un montant de 11% de taxe sur les jeux ».

Qu’en est – il au niveau de l’aide du Casino dans le dossier du développement touristique de la station ?

« L’enveloppe destinée à la promotion touristique de la ville a également changé. D’une somme annuelle de 15 000 euros, je suis heureux d’annoncer que nous passerons à une somme de 27 500 euros annuels. Cette somme va aider à la création de nouveaux projets culturels. Enfin, la ville de Contrexéville recevra chaque année une enveloppe d’un montant de 60 000 euros du groupe Partouche. Cette nouvelle manne financière sera destinée à la création d’une nouvelle manifestation culturelle de qualité ».

Des travaux sont – ils programmés à ce jour pour la restauration du bâtiment ?

« Des travaux vont être également engagés concernant le bâtiment à proprement parler. Un projet de réaménagement des cuisines est à l’étude. La grande salle du restaurant actuel entre aussi dans un vaste programme de travaux, dont le bâtiment a besoin. Enfin, le groupe Partouche travaille actuellement avec les services de la Ville de Contrexéville pour repenser l’accès du bâtiment aux personnes à mobilité réduite. Le théâtre devrait également faire l’objet d’un chantier de restauration. À terme le théâtre pourrait devenir un lieu de prestige servant à diverses manifestations, et même de cadre pour des dîners ».

Y aura t’il un changement au niveau des prestations offertes aux clients par le casino ?

« Du côté des machines à sous, il y aura aussi un important changement avec l’arrivée de nouveaux robots. En terme de jeux, l’attractivité d’un casino s’incarne avant tout dans les nouveautés du parc de machines existantes. Cette nouvelle délégation de service public, donnée à nouveau par la Ville de Contrexéville au groupe Partouche annonce de beaux projets. C’est un partenariat gagnant – gagnant entre la ville et le temple des jeux, dont nous nous réjouissons ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.