Search
samedi 25 juin 2022
  • :
  • :

Les percussions s’invitent à Vittel pour un week-end « Percu – Tant » La musique sera partout présente dans la cité thermale les 21 et 22 mai

image_pdfimage_print

La classe de percussion Vittel

Un florilège de rendez-vous festifs et musicaux attend le public à Vittel le week-end du 21 et 22 mai.  L’École Municipale de Musique et de Danse sera au côtés de Florien Poirier professeur de percussions pour présenter la 8ème « Édition des rencontres avec les percussions ». L’ensemble des classes de percussions de Vittel mais également celles du département, invitent le public à des fanfares déambulatoires complétées par des « Show – Case » de batterie.

L’ouverture de ce week-end musical se tiendra dès 14 heures 00 le samedi 21 mai rue de Verdun avec la formation « Astro Brass » composée de musiciens tous issus du Conservatoire National de Lyon. L’esprit festif du groupe saura ravir le public avec un ensemble de trompettes et de trombones. À 14 heures 30, les classes de Percussions de Rambervillers et Gérardmer attendront le public au Square de l’Alpha. Il faudra se trouver ensuite à 15 heures 30 devant la villa Saint – Martin pour entendre un ensemble de percussions africaines, avant de retrouver au parc Badenweiller les classes de percussions de l’École de Musique de Neufchâteau.

Christian Mariotto proposera un « Show – Case » de batterie devant la Salle du Moulin à 18 heures puis le public est invité à rejoindre la salle de L’Espace Alhambra à 20 heures 30 pour le spectacle « Ya kek chos ki cloche ».

C’est à l’entrée du parc thermal sur l’esplanade du Palais des Congrès, que tout commencera le dimanche 22 mai avec la formation « Astro Brass » dès 14 heures. Il faudra se trouver ensuite à 15 heures 15 devant l’exèdre du parc thermal. Enfin, la clôture de ce week-end musical se tiendra sous la galerie thermale avec un concert du « Lorraine Percussions Quartet » à 16 heures. Cette formation proposera au public un programme d’œuvres originales composées et arrangées par les musiciens, ainsi que de pièces issues du répertoire traditionnel.

« La famille des percussions est sans conteste la plus riche de toutes, de par sa diversité de timbres et de techniques. Elle permet une multitude de couleurs et de styles musicaux. Ce rendez-vous sera percutant », déclare Christophe Jeannot directeur de l’École de Musique de Vittel.

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.