Search
samedi 3 déc 2022
  • :
  • :

Émouvantes cérémonies du 8 mai à Vittel alors que la guerre est aux portes de l’Europe Avec la guerre en Ukraine la cérémonie fait appel à la mémoire collective

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Comme chaque année, la ville de Vittel avait donné rendez-vous à la population pour la traditionnelle cérémonie du 8 mai en mémoire des combattants et des victimes de la seconde guerre mondiale. Franck Perry premier magistrat a déposé à 11 heures 30 une gerbe au pied du monument commémoratif jouxtant le parvis de l’église Saint-Rémy de Vittel à l’occasion du 77ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945. La mémoire des combattants et des victimes de la seconde guerre mondiale était dans tous les esprits, au moment où la situation internationale avec le conflit en Ukraine occupe les esprits.

Il était accompagné pour ce moment de recueillement par Jean – Jacques Gaultier, Député de la 4ème circonscription des Vosges. Patrick Floquet Premier adjoint de la ville de Vittel représentait Jean Rottner Président de la Région Grand Est. Sandrine Patard Conseillère départementale représentait quant à elle le président du Conseil départemental des Vosges. Daniel Gornet, Adjoint à la sécurité et au protocole était pour sa part entouré de soldats de la 3ème Compagnie du 1er Régiment de Tirailleurs d’Épinal. Des soldats de la brigade franco – allemande de Müllheim accompagnaient le Commandant de la communauté de brigades de Gendarmerie. Comme chaque année, l’ensemble des  associations patriotiques de La Plaine des Vosges et leur porte – drapeaux se sont recueillis au pied du monument commémoratif.

La cérémonie du dépôt de gerbe était suivie du traditionnel défilé, depuis la rue Division Leclerc jusqu’à place de la Marne, en passant par la place De Gaulle et la rue de Verdun. Des élèves des écoles vittelloises et l’orchestre d’harmonie municipale ont animés cette cérémonie commémorative. « En cette journée de commémoration, on doit avant tout se souvenir de la détresse des populations face au sacrifice consenti. L’humanité a découvert stupéfiée qu’elle pouvait s’anéantir par elle – même. Nous qui connaissons aujourd’hui la fragilité de la paix, le passé nous instruit. Le chemin de l’Europe est le chemin essentiel de la fraternité entre les hommes et les États. Ce sentiment d’unité n’est rien si l’attachement de la France ne réside pas dans la dignité de l’homme et ses fondamentaux », déclare Franck Perry premier édile.

[gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="127653,127650,127649,127651,127652"]

Comme chaque année, la ville de Vittel avait donné rendez-vous à la population pour la traditionnelle cérémonie du 8 mai en mémoire des combattants et des victimes de la seconde guerre mondiale. Franck Perry premier magistrat a déposé à 11 heures 30 une gerbe au pied du monument commémoratif jouxtant le parvis de l’église Saint-Rémy de Vittel à l’occasion du 77ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945. La mémoire des combattants et des victimes de la seconde guerre mondiale était dans tous les esprits, au moment où la situation internationale avec le conflit en Ukraine occupe les esprits.

Il était accompagné pour ce moment de recueillement par Jean - Jacques Gaultier, Député de la 4ème circonscription des Vosges. Patrick Floquet Premier adjoint de la ville de Vittel représentait Jean Rottner Président de la Région Grand Est. Sandrine Patard Conseillère départementale représentait quant à elle le président du Conseil départemental des Vosges. Daniel Gornet, Adjoint à la sécurité et au protocole était pour sa part entouré de soldats de la 3ème Compagnie du 1er Régiment de Tirailleurs d’Épinal. Des soldats de la brigade franco - allemande de Müllheim accompagnaient le Commandant de la communauté de brigades de Gendarmerie. Comme chaque année, l’ensemble des  associations patriotiques de La Plaine des Vosges et leur porte - drapeaux se sont recueillis au pied du monument commémoratif.

La cérémonie du dépôt de gerbe était suivie du traditionnel défilé, depuis la rue Division Leclerc jusqu’à place de la Marne, en passant par la place De Gaulle et la rue de Verdun. Des élèves des écoles vittelloises et l’orchestre d’harmonie municipale ont animés cette cérémonie commémorative. « En cette journée de commémoration, on doit avant tout se souvenir de la détresse des populations face au sacrifice consenti. L’humanité a découvert stupéfiée qu’elle pouvait s’anéantir par elle - même. Nous qui connaissons aujourd’hui la fragilité de la paix, le passé nous instruit. Le chemin de l’Europe est le chemin essentiel de la fraternité entre les hommes et les États. Ce sentiment d’unité n’est rien si l’attachement de la France ne réside pas dans la dignité de l’homme et ses fondamentaux », déclare Franck Perry premier édile.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.