Search
vendredi 20 mai 2022
  • :
  • :

Pour Véronique Grossier le don du sang est un acte citoyen À Vittel et Contrexéville les dons sont réguliers

image_pdfimage_print

 

Rendez-vous vous était donné ce 26 mars 2022 en fin d’après-midi par Véronique Grossier, présidente de l’amicale des donneurs de sang de Vittel-Contrexéville. Si l’assemblée générale était l’objet de la première partie de séance, l’ensemble des membres présents ont pu échanger avec Franck Perry Maire de Vittel et Luc Gerecke Maire de Contrexéville mais également avec Jean-Jacques Gaultier Député des Vosges et médecin.

« Les besoins en transfusion sanguine sont quotidiens. Chaque jour, le don du sang permet de sauver des vies en palliant bon nombre de situations d’urgences et de besoins chroniques. Cependant, seuls 4% des Français donnent leur sang, et moins encore depuis l’arrivée du Covid-19. Le don du sang est un acte citoyen et solidaire. C’est l’occasion de faire une bonne action, d’échanger avec d’autres donneurs et de partager son pouvoir de sauver des vies. C’est dans une ambiance conviviale et un cadre sécurisé, que les équipes de l’EFS composées de professionnels de santé organisent les collectes » déclare Veronique Grossier en ouverture de réunion.

Pour Vittel et Contrexéville les dons du sang sont constants. 7 rendez-vous annuels sont organisés par l’association à Vittel et 2 à Contrexéville. Du côté des dons, Contrexéville se situe au dessus de la moyenne nationale et Vittel est pratiquement au double de celle-ci. Les donneurs sont réguliers et respectent un délai de 8 semaines entre chaque don. En cette période particulière due à la crise de la COVID-19, les dons ont un peu baissés mais l’association reste mobilisée. À Vittel des collectes supplémentaires ont été organisées au cours de l’année dernière dont une le 24 décembre dernier. Les journées pour les dons du sang sont organisées en partenariat avec les municipalités qui mettent gratuitement les salles à disposition. À Vittel, l’association dispose de la salle du Moulin mais également des salles du Palais des Congrès.

Jean-Jacques Gaultier tenait ensuite à féliciter  l’ensemble des bénévoles et les donneurs. « Le nombre d’heures consacrées par les bénévoles est très important. Le sang est une ressource rare et il faut faire des campagnes de sensibilisation en direction de tous les publics et notamment en direction des jeunes. En tant que médecin, je mesure l’importance énorme de ces produits. Si de nombreuses recherches sont effectuées chaque année par les chercheurs français sur l’hémoglobine de synthèse, rien ne remplace le sang tel qu’on le connaît actuellement. Nous sommes passés cette année par une période très difficile. Nous avons connu une baisse des stocks très importante pour quelques groupes sanguins. L’alerte a été donnée très rapidement car nous étions inquiets. Il est donc nécessaire aujourd’hui de multiplier ces campagnes de sensibilisation. Pour ma part je reste attaché au modèle français qui est un don gratuit, bénévole et anonyme » déclare Jean-Jacques Gaultier.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.