Search
vendredi 20 mai 2022
  • :
  • :

L’Escadrille Air Jeunesse de la base aérienne en visite à Domrémy-la-Pucelle

image_pdfimage_print

Quatre-vingts élèves, issus de collèges de Toul et de Nancy du dispositif Escadrille Air Jeunesse de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey sont venus découvrir le site culturel de Domrémy.

Accompagnés par le colonel Olivier Lapray, trois groupes encadrés par des militaires réservistes ont visité la maison natale de Jeanne d’Arc, le centre d’interprétation et la basilique du Bois-Chenu.

Un mercredi sur deux, ses élèves se rendent ainsi sur la base aérienne 133 pour y suivre différents modules : des activités sportives ou ludiques de cohésion, des séances de débat autour de sujet d’actualité et la visite d’une unité de la base ou d’un site extérieur comme ce mercredi à Domrémy. 

«L’objectif est d’inculquer aux volontaires, en étant raccord avec le programme de l’Éducation nationale, des valeurs de citoyenneté, de savoir-être, de vivre-ensemble. Attention : ils ne sont pas forcément appelés à embrasser la carrière de militaire. Souligne le Colonel.  

Mais pour ces volontaires, de profils scolaires divers et qui ont officiellement candidaté auprès de leur établissement en début d’année, ce programme « Escadrilles Air Jeunesse » est l’occasion rêvée de découvrir le fonctionnement d’une base militaire, et d’apprendre à tous points de vue.»

Une après-midi où les jeunes ont pu découvrir l’enfance de Jeanne à Domremy, mais aussi, plus largement, la vie et les activités exercées par les habitants dans la campagne médiévale.

Sur le coteau du Bois-Chenu dominant la vallée de la Meuse, Roger Melcion, descendant de Jacquemin d’Arc, frère de Jeanne d’Arc guidés les visites d’une durée de quarante-cinq minutes.

A l’issue, un livret souvenir a été remis à chaque jeune, avec la proposition de revenir accompagné de leurs amis et ou parents une prochaine fois.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.