Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

Le budget municipal adopté à l’unanimité lors du conseil municipal de Vittel Un projet volontariste et ambitieux qui se veut prudent

image_pdfimage_print
Séance du 24 mars 2022

Séance du 24 mars 2022

Les élu(e)s du conseil municipal de Vittel se sont réunis ce jeudi 24 mars à l’Hôtel de Ville. Au cœur de cette séance, le vote des comptes administratifs 2021 suivi de celui des budgets pour 2022, marquant la fin du cycle budgétaire pour cette année.

Comme le veut l’habitude et la coutume politique, c’est Franck Perry le maire de Vittel qui a pris la parole en ouverture de séance. Volontariste et ambitieux sur le plan économique, le cap à tenir est d’entrée de jeu défini par le maire. La ville de Vittel ne se reposera plus à l’avenir sur une mono industrie mais propose de travailler sur une pluri industrie en direction des TPE et PME. De nombreux projets tout comme des dossiers en cours d’instruction favorisant l’implantation de nouvelles sociétés sont actuellement en cours d’étude par la ville. Concernant le commerce en général, le choix voulu et exprimé par le maire et l’ensemble de l’équipe municipale est de continuer à favoriser l’âme de la cité en conservant les commerces au cœur de ville, sans miser comme ailleurs sur de vastes zones commerciales en périphérie.

Côté touristique, l’achat récent des bâtiments historiques situés dans le parc thermal comme le Vittel-Palace et l’ancien casino à l’intérieur duquel se trouve le théâtre Garnier donne un souffle nouveau à l’ambition touristique affichée. Cette opération d’envergure initiée par la ville de Vittel, traduit la volonté de ne plus être dépendant d’un seul et unique acteur touristique mais de plusieurs groupes dans différents secteurs en travaillant les différents segments de clientèle. Une ambition forte se dessine également en direction du tourisme vert et du slow-tourisme, avec des acteurs connus et reconnus dans leurs domaines respectifs. Ces transformations majeures dessinées par « Vittel Horizon 2030 » proposent à nouveau que la ville de Vittel prenne le tournant du XXI ème siècle et se positionne comme un acteur touristique majeur.

L’ensemble des transformations voulues par le maire et l’équipe municipale dessinent ce que sera la ville de demain. En effet la marque Vittel qui affiche 170 ans au compteur, entend bien revenir sur le devant de la scène dans le département des Vosges. Si le maître mot de cette introduction de séance est bien l’ambition poursuivie, « la situation actuelle requiert cependant une certaine prudence dans un cadre de maîtrise des dépenses publiques » poursuit Franc Perry. Après la présentation des différents postes du budget par Patrick Floquet, l’ensemble des lignes budgétaires sont votées en quelques minutes et à l’unanimité sans aucune question ou demande particulière du côté de l’opposition.

Côté culturel, le programme se veut ambitieux et diversifié. On retiendra lors de ce conseil municipal, la création d’un nouveau festival de musique intitulé « Les trois sources ». Depuis trois ans, la ville de Vittel propose de nombreux spectacles en co-production, notamment avec la société « Le bruit qui pense » basée à Besançon. En se basant sur le partenariat entre la ville et la société de production, celle-ci a choisi Vittel comme lieu d’accueil du futur festival qui se déroulera du 30 juin au 2 juillet 2022 sur le parking du stade Bouloumié. Une douzaine d’artistes y seront programmés avec une fréquentation estimée à 30.000 personnes sur trois jours. Côté finance, ce festival est porté en totalité par la maison de production avec le soutien de la Ville de Vittel.

En clôture de séance, La ville de Vittel n’oublie pas la situation en Ukraine. Depuis le début du conflit, le maire et l’ensemble du conseil municipal se sont organisés pour apporter toute l’aide possible au peuple ukrainien. Le CCAS de la ville s’est mobilisé afin de collecter les dons. À ce jour c’est plus de 18 m3 de vêtements et de couvertures, mais aussi de produits d’hygiène qui sont déjà partis vers le centre de Strasbourg avant le transfert vers l’Ukraine. En complément de cette aide ou le matériel médical n’a pas été oublié, le conseil municipal propose une aide directe de 5000€ représentant la somme de 1€ par habitant. Cette somme sera versée à la direction spécialisée des finances publiques pour l’étranger.

Vittel est donc en mouvement et 2022 jette les fondements d’une nouvelle dynamique. Le Conseil départemental et la Région ont voté le principe de pôle public afin que la ville reste attractive. Deux millions en provenance du département et 1,4 millions de la Région sont débloqués en faveur de Vittel et de son développement pour l’exercice 2022. Ne reste plus qu’à connaître celle de l’État, qui devrait intervenir suite aux demandes d’aides faites par la ville dans les semaines à venir.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.