Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

Prochaine conférence UCP antenne de Vittel: « Vauban, serviteur du roi » L’historien Michel Rémillon présente une autre facette du personnage

image_pdfimage_print

UCP antenne de Vittel conférence sur Vauban

Dans le cadre de leur cycle de conférences, l’UCP (Université de la Culture Permanente) antenne de Vittel recevra le 3 mars à 14h30 dans la salle de l’Alhambra l’historien Michel Rémillon.

L’Historien Michel Rémillon est le spécialiste de Sébastien Lespretre, Seigneur de Vauban. Engagé à 16 ans dans les armées du grand Condé, chef de la fronde, il est fait prisonnier par les armées royales en 1653. Rallié aux armées du roi, il devient le collaborateur du Chevalier de Clerville architecte en chef des fortifications royales. Très vite ses qualités exceptionnelles de dessinateur et stratège en aménagement lui permettent de supplanter son maitre à qui il succédera en 1673.

Sa carrière en temps que commissaire général des fortifications va durer plus de 30 ans. Ce sont 180 villes qui seront aménagées, fortifiées autour du royaume jusqu’à constituer un pré carré d’une remarquable efficacité. C’est en ce sens que l’on peut qualifier Vauban de grand serviteur de l’état. Une autre facette du personnage beaucoup moins connue nous fait découvrir un homme honnête, clairvoyant et humaniste faisant de lui un précurseur du siècle des lumières.

Écrivain mais aussi ingénieur avant d’être un militaire, il a abordé au travers de ses écrits tous les domaines de l’économie et la bonne gestion du royaume: l’agriculture et la gestion des forêts mais aussi le commerce et l’économie. Très apprécié et respecté par Louis XIV, il fut cependant relevé de ses fonctions en 1705 pour avoir proposé une grande reforme fiscale, juste et équitable entre les différents ordres de la société.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.