Search
vendredi 20 mai 2022
  • :
  • :

Premier débat sur le rapport d’orientations budgétaires au conseil municipal Vittel en mouvement à l’horizon 2030

image_pdfimage_print
(Photo d'archives)

(Photo d’archives)

Les élu(e)s du conseil municipal de Vittel se sont réunis ce jeudi 24 février à l’Hôtel de Ville. Au cœur de cette réunion, le premier débat sur le rapport d’orientations budgétaires (ROB). Le maire de Vittel et sa majorité ont exposé les grandes lignes du budget. Des précisions d’orientations ont été également  présentées sur des dossiers importants concernant le rachat des bâtiments historiques ainsi que sur l’avenir du golf. Comme le veut la coutume politique dans ces cas-là, c’est le maire qui a pris la parole le premier. Dans un climat solennel, Franck Perry a défini les grandes lignes des finances à venir.

La séance s’ouvre sur quelques mots prononcés à l’encontre de Guy de la Motte Bouloumié, suivis par l’observation d’une minute de silence dédiée à Bernard Cunin. Bien évidement, la situation en Ukraine et ses conséquences ont été évoquées par le premier magistrat.

Par délibération du 13 novembre 2021, le Conseil municipal avait approuvé à l’unanimité l’acquisition en indivision avec la Région Grand Est et le Département des Vosges d’un ensemble immobilier situé dans le parc thermal. Cet ensemble historique se compose du théâtre Garnier, de l’ex casino de Bluysen et du Vittel Palace jouxtant le Grand Hôtel. Concernant cette opération, Monsieur le Préfet des Vosges a formé un recours gracieux par courrier du 10 février 2022 au motif que la délibération ne faisait pas référence à l’estimation des Domaines.

La valeur vénale des bâtiments a ainsi été revue à la baisse, soit une somme de 2,25M€ pour l’hôtel Vittel Palace et une somme identique pour le théâtre Garnier. Un pôle événementiel est envisagé dans le projet d’acquisition de ces bâtiments. La création d’un hôtel 3 étoiles dans les murs de l’ancien Vittel Palace a été proposé, permettant ainsi une offre de tarifs hôteliers dans une gamme de prix accessibles.

Si l’opposition s’inquiète à juste titre concernant le budget à prévoir dans le cadre de ces acquisitions, le  maire entend valoriser les bâtiments dans le but d’une meilleure rentabilité et l’obtention d’un meilleur loyer lors de la location des murs au futur repreneur. « Ce projet structurant vise le maintien de 365 emplois directs à Vittel avec des retombées économiques importantes pour le territoire et l’ensemble des acteurs locaux », insiste le premier magistrat.

L’activité golfique arrivait ensuite à l’ordre du jour, le Club Med souhaitant se recentrer sur son activité à l’hôtel Ermitage. La Ville de Vittel s’est donc attachée à rechercher un gestionnaire professionnel des Golfs. A ce jour, la société AIMG (Académie Internationale des Métiers du Golf) et le SAS Golf Référence se sont positionnées afin d’assurer cette mission à partir d’avril 2022.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.