Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

Inquiétude des salariés Nestlé La perte du marché allemand fait craindre des licenciements

image_pdfimage_print

L’usine de Vittel
La production en eau des trois marques phares du groupe Nestlé Waters – Vittel, Contrex et Hépar – vient de perdre 200 millions de bouteilles. L’annulation du marché austro-allemand pourrait engendrer des pertes d’emplois pour 150 salariés et le non renouvellement des contrats pour les intérimaires.

La nouvelle a été annoncée par le site Mediapart mercredi dernier, suite à un communiqué émanant du groupe Nestlé Waters. Répondant à une logique industrielle, le groupe minéralier déclarait « avoir analysé la tendance du marché et le potentiel de Vittel en Allemagne et en Autriche, ce qui nous a conduit à prendre cette décision » Les exportations du groupe vers l’Allemagne venaient de se solder par une baisse de 65 millions de cols, résultant de la fin du contrat avec l’entreprise LIDL.

A l’annonce du communiqué, l’inquiétude s’est immédiatement installée chez les quelques 750 employés du groupe actuellement en poste. Les syndicats ont encaissé durement le coup suite à l’annonce du retrait du minéralier suisse du marché allemand. 125 personnes pourraient de leur côté, bénéficier d’un plan de départ négocié. Franck Perry, le Maire de Vittel, espère qu’il n’y aura pas trop de casse en terme d’emplois. Pour le premier magistrat, il faut travailler à créer d’autres activités tournées vers le bien- être, le tourisme et le thermalisme, et consolider le tissu industriel surtout en direction des TPE et PME.




2 réactions sur “Inquiétude des salariés Nestlé

  1. Il faut faire des choix ...

    Ces dernières années les Vittellois pleuraient car Nestlé pompait trop d’eau et la nappe phréatique se tarissait. Maintenant que Nestlé va réduire sa production ces mêmes personnes pleurent une nouvelle fois. Ces gens voudraient avoir le beurre et l’argent du beurre ! Il faut faire des choix …

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.