Search
vendredi 21 jan 2022
  • :
  • :

Prolongation et extension des mesures d’obligation du port du masque

image_pdfimage_print

La circulation du virus de la Covid-19, spécifiquement du variant Omicron, sur le territoire vosgien conduit à prolonger et étendre l’obligation du port du masque dans certains lieux et espaces géographiques des communes du département.

Entre le 25 décembre et le 30 décembre, le taux d’incidence a presque triplé dans les Vosges passant de 316 nouveaux cas pour 100 000 habitants à 914,8. Le taux de positivité suit la même dynamique atteignant 13 % nouveaux cas pour 100 personnes testées le 30 décembre dernier.
Afin de freiner cette circulation très active du virus, Yves Séguy, préfet des Vosges, a décidé de prolonger les mesures d’obligation du port du masque pour les personnes de 11 ans et plus dans les situations suivantes :
– au sein des manifestations revendicatives, des événements sportifs festifs et culturels
– sur les marchés de plein air, les brocantes, les braderies, les vides greniers ainsi que les ventes au déballage ;
– dans un rayon de 50 mètres aux abords des établissements scolaires aux horaires d’arrivée et de départ des élèves, des gares ferroviaires et routières, des lieux de cultes au moment des offices et des cérémonies ;
– les buvettes et points de restauration en extérieur doivent prévoir un périmètre au sein duquel la consommation sera autorisée. À l’intérieur de ces périmètres, le port du masque reste obligatoire lors des déplacements.
Le port du masque est étendu dans les parkings, les allées et les files d’attente aux abords des stades, dans les salles de spectacle et de projection, les établissements sportifs, les chapiteaux et tentes, les salles de jeux, les musées et les gares, les magasins, les restaurants et les bars ainsi que dans les établissements culturels.

En outre, le port du masque devient obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus sur les fronts de neige, les files d’attente et les parkings des domaines skiables de la ville de Gérardmer et des stations de La Bresse Hohneck, de La Bresse Lispach, Bussang, Xonrupt-Longemer, et Le Valtin.
Les communes mettront en place une signalétique dans et aux abords des périmètres identifiés pour assurer la bonne information du public.
Enfin, le port du masque reste obligatoire dans certaines rues et/ou périmètre des communes de Saint-Dié-des-Vosges, Neufchâteau, Remiremont, Thaon-les-Vosges et Gérardmer.

COMMUNE DE THAON-LES-VOSGES (rues concernées)
-Avenue des fusillés du giratoire situé à l’intersection de la rue d’Alsace et rue de Lorrains jusqu’à l’intersection rue de la charité, rue du pensionnat
-Rue d Alsace : à partir du giratoire d’intersection Coubertin, pasteur Alsace jusqu à la rue de Lorraine, à l intersection rue Kleber rue de Lorraine

COMMUNE DE GERARDMER (rues concernées)
– Rue Charles de Gaulle
– Rue François Mitterrand
– Place Albert Ferry
– les abords du lac de GERARDMER
COMMUNE DE GOLBEY (rues concernées)
– rue d’Épinal
– rue de l’Hotel de Ville
– rue Jules Ferry
– rue Jean Bossu
– place Jean Alemani
COMMUNE DE VITTEL (rues concernées)
– avenue Bouloumié
– parking Badenweiler
– rue de Verdun
– rue Division Leclerc jusqu’à la place des Francs
– rue du Général Mangin
– rue Saint-Martin
– rue du Maréchal Joffre
– rue de Metz
– rue Jeanne d’Arc
– rue Tocquard




Une réaction sur “Prolongation et extension des mesures d’obligation du port du masque

  1. Bravo !

    Il faut absolument lutter contre ce virus et respecter les gestes barrières partout.
    Les antivax, les antipass, les antitout, les complotistes vont encore minimiser voire réfuter le nombre de patients hospitalisés.
    OUI à une vaccination obligatoire (évidemment pour les personnes qui n’ont pas de contrindications). Ceux qui refusent le vaccin mettent en danger la vie des autres, quand le comprendront-ils ? On ne s’en sortira pas tant que des hurluberlus qui racontent n’importe quoi ne feront pas la démarche de la vaccination. Ces gens ne se respectent pas eux-mêmes et ne respectent pas leur entourage.
    OUI à une énorme amende aux faux pass sanitaires, que ceux qui trichent paient ! .
    Que ceux qui se sentent mal en France, partent immédiatement et trouvent un pays d’accueil où ils vivront libres, sans aucune contrainte. A bons entendeurs !
    Des millions et des millions de Français en ont marre de ces anarchistes qui, bien souvent, n’ont aucune connaissance du problème car ils ne sont ni médecins, ni scientifiques, ni chercheurs. Ils ne font que diffuser de fausses informations que l’on trouve à profusion sur internet.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.