Search
lundi 23 mai 2022
  • :
  • :

Covid-19 – 88 classes fermées dans les Vosges

image_pdfimage_print

Le nombre de fermetures de classes et d’établissements scolaires en raison de l’épidémie de Covid-19 est en hausse dans l’Académie Nancy-Metz, comme le montre le point de situation en date du 27 janvier.

Dans les Vosges, 88 classes sont ainsi fermées, contre 340 en Moselle, 326 en Meurthe-et-Moselle et 80 dans la Meuse. Aucune école n’est toutefois fermée dans le département, alors que 27 le sont en Moselle, 1 en Meurthe-et-Moselle et 3 dans la Meuse.

J.J.




Une réaction sur “Covid-19 – 88 classes fermées dans les Vosges

  1. A la recherche de l'immunité collective !

    Les complotistes et suppôts qui défilent dans les rues pour passer le temps et braver la police, les commerçants et les honnêtes gens vont encore dire que le covid n’existe pas, qu’il s’agit une supercherie montée de toutes pièces par les labos, les chercheurs, les scientifiques … J’attends le commentaire d’un de nos chers antivax qui réléchit plus avec son pied qu’avec son cerveau … Il va encore nous sortir un tas d’articles qui veulent prouver qu’il s’agit d’une trahison internationale !
    Les classes fermées un peu partout c’est du pipi de chat va-t-il nous dire et ce sont certainement des chiffres falsifiés par les médias.
    Je me demande s’il faut rire ou pleurer quand des gens sortent autant d’inepties en refusant de voir la réalité en face. Le covid est bel est bien présent !
    Quand à l’Education Nationale, je tiens à dire qu’elle ne joue pas son rôle de protection des individus. Les gamins, les élèves, les étudiants se contaminent puisque l’on relâche un peu plus les restrictions chaque semaine afin de préparer les élections et de sauvegarder l’économie du pays. Pendant se temps chacun contamine chacun à la maison et ça coûte une blinde à la sécurité sociale qui comme chacun le sait est très en déficit. On connaît tous autour de nous des personnes qui ont été contaminées par des enfants. Certaines ont de petits symptômes mais, malheureusement, d’autres souffrent plus gravement.
    Classes fermées oui, gestes barrières en retrait non.
    Il est évident maintenant que le gouvernement cherche une immunité naturelle obtenue après avoir « choppé » le covid afin de réduire les cas les plus graves. Personnellement, je pense que ce dernier joue avec le feu. Seule la vaccination pourra réduire les cas mais prochaines élections obligent ….
    Les vacances de février ne vont rien arranger … ne pas nuire au tourisme !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.