Search
samedi 25 sept 2021
  • :
  • :

Vosges : de nouveaux rassemblements contre le « Pass sanitaire »

image_pdfimage_print

Suites aux décisions prise par le gouvernement concernant la vaccination obligatoire des soignants et l’élargissement du périmètre du « Pass sanitaire », des manifestations sont organisées régulièrement à travers la France, et notamment dans les Vosges. Dès le 14 juillet, des centaines de personnes se sont rassemblées à d’Épinal pour dire « Non au pass sanitaire ». Ils étaient encore bien plus nombreux les samedis suivant.

Un nouvel appel est lancé pour ce samedi 31 juillet après-midi. Les opposants aux mesures gouvernementales se sont donné rendez-vous à 14h, sur la place de la Préfecture, à l’occasion d’une marche contre le « Pass de la honte ». Des rassemblements de ce type sont organisés dans toutes la France, et notamment en Lorraine, à Nancy. Dans les Vosges, une deuxième manifestation est prévue à Saint-Dié.




2 réactions sur “Vosges : de nouveaux rassemblements contre le « Pass sanitaire »

  1. Paul

    Que de fautes d’orthographe ! INADMISSIBLE !!!
    Les antivax demain dans la rue = rassemblement des cassos, des toucheurs d’allocations, des gens qui en savent plus que les médecins et scientifiques, des gens qui font leur sortie de la semaine. Quand on lit leurs pancartes, ça ne vole pas haut… parler de dictature, de nazisme, arborer des étoiles jaunes, … on voit le niveau de ces personnes qui n’ont aucune culture historique et qui pour beaucoup d’entre elles ne votent pas de ce fait ces dernières feraient mieux de se taire (pour rester poli car je ne veux pas tomber dans leurs travers).

    répondre
  2. wicky

    @ Paul Je me permets de vous stipuler que le  » passe sanitaire » s’ avère injuste pour certains ( nes) car appliqué différement selon les départements Même vaccinés vous êtes dans l’ impossibilité de jouir des même droits que d’ autres , d’ où cette semi révolte Par contre là où je vous donne raison , les personnes qui manifestent en fait ne le font pas expressément pour celui-ci mais pour toutes les rancoeurs accumulées : nouvelle réforme du chômage , et des retraites à venir Ils ont le droit d’ être exacerbés par ces faits et bien d’ autres mauvaises décisions prises à la légère par nos gouvernants !! Pourquoi seuls 56 députés on votés cette loi alors qu’ ils sont « théoriquement « au nombre de 577 ? où étaient ils ?et pourquoi continuons nous de payer grassement ces personnes absentes ? Cela aussi révoltent les moins privilégiés !! non?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.