Search
lundi 14 juin 2021
  • :
  • :

Neufchâteau : les agriculteurs font connaître leur colère dans les hypermarchés de la cité

image_pdfimage_print

Ce mardi après-midi, 9 février, un cortège composé d’une dizaine de tracteurs prenaient la direction du Centre E. Leclerc de la cité néocastrienne. Une trentaine d’agriculteurs des cantons de Neufchâteau, Châtenois et Bulgnéville prenaient place sur le parking de l’hypermarché, avant de se rendre dans l’établissement, non pas pour y faire leurs courses, mais pour venir expliquer leur mécontentement à la direction. Une délégation conduite par Alexandre Chapuis, qui exploite un élevage à Bulgnéville, a été reçue par le directeur. «Nous souhaitons que la loi Egalim, votée le 2 octobre 2018, continue à être respecté. Le prix du lait avait été fixé à 0,40 centimes d’euro le litre, mais aujourd’hui on est à 0,38 centimes/litre, certains sont même payés 0,36 centimes et on craint une baisse rapide à 0,32 centimes. Rien absolument, rien ne justifie une telle baisse des prix», expliquait Alexandre Chapuis.

Les doléances ont été entendues, et les discussions étaient ouvertes. L’ensemble des agriculteurs est allé parcourir les rayons laitiers, fromagers et charcuterie pour y apposer des étiquettes sur les produits. «Prix serrés, producteurs étranglés, emplois supprimés.»

Le cortège s’est ensuite rendu à l’Intermarché avec la même détermination, reçu par le comptable de l’enseigne, en l’absence de la direction, qui ne manquera pas de faire remonter l’intervention des manifestants au directeur. «Nous ne somme plus à l’âge de pierre, et j’espère que nous n’aurons pas besoin de revenir une prochaine fois avec des bennes de fumier !», prévenait Alexandre Chapuis. La balle est désormais dans le camp de la grande distribution.

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.