Search
dimanche 18 avr 2021
  • :
  • :

Vosges : le député Jean-Jacques Gaultier dépose une proposition de Résolution qui a été adoptée par l’Assemblée Nationale Tester les Français avant après les fêtes de fin d'année, une résolution adoptée par les parlementaires.

image_pdfimage_print
Jean-Jacques Gaultier à l'Assemblée Nationale (au premier plan)

Jean-Jacques Gaultier à l’Assemblée Nationale (au premier plan à droite)

Jean-Jacques Gaultier, Député des Vosges, présentait ce jeudi 3 décembre 2020 en séance, à l’Assemblée Nationale, une proposition de résolution, relative à la stratégie de dépistage systématique de la covid-19, dont il était rapporteur au nom du groupe Les Républicains, à l’occasion de la niche parlementaire LR.

Le texte propose un dépistage massif de la population avant noël et début janvier pour éviter l’apparition d’une troisième vague et d’un nouveau confinement au printemps.

Malgré l’avis défavorable du Gouvernement, ce vote a largement rassemblé les différents groupes politiques.

Cette Résolution a été adoptée par 135 votes POUR et 8 CONTRE.

Détail des votes par groupe :

Vote

La vidéo de son intervention est disponible sur sa page Facebook et sur le site de l’Assemblée Nationale sur ce lien :

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.10007672_5fc8994915473.1ere-seance–strategie-de-depistage-systematique-de-la-covid-19–preeminence-des-lois-de-la-republ-3-decembre-2020




2 réactions sur “Vosges : le député Jean-Jacques Gaultier dépose une proposition de Résolution qui a été adoptée par l’Assemblée Nationale

  1. Defranoux Dominique

    Personne ne peut être contre le dépistage systématique. Pour être efficace, cette mesure doit être accompagnée d’une OBLIGATION de confiner les personnes positives. Quand on sait que le personnel médical positif au Covid est tenu de travailler, on peut-être septique sur les véritables motivations du député, directeur du laboratoire d’analyses médicales de VITTEL. (Lors des municipales de 2014, il avait juré ne pas vendre le labo de ses parents, alors que c’était déjà fait).
    Alors qu’il n’a pas vêtu la blouse depuis plus de 12 ans, à l’époque du premier confinement, il n’a pas hésité à se mettre en scène afin de faire sa propre publicité, et celle pour les premiers tests proposés par la marque de son laboratoire.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.