Search
jeudi 5 août 2021
  • :
  • :

Châtenois : opération de contrôle du respect du couvre-feu

image_pdfimage_print

Alors que le gouvernement a décrété que le couvre-feu dans le Grand Est (dont les Vosges) serait porté à 18 h à partir du 2 janvier, pour l’heure il est fixé à 20 h jusqu’à cette date butoir, avec un renforcement des contrôles sur le territoire vosgien, le jeudi 31 au soir, pour la soirée de la Saint-Sylvestre.

Le jeudi 17 décembre, dès 21 h, une opération de contrôle s’est installée à Châtenois où plusieurs véhicules de gendarmerie prenaient place aux abords du rond point situé sur la R166 avec accès sur l’A31. Pas moins de quinze hommes de différentes unités de Vittel, Mirecourt, Darney et Neufchâteau se positionnaient pour procéder au contrôle du respect du couvre feu en présence du nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Neufchâteau, Gaël Rousseau. «Il faut passer les messages en montrant la présence des services de l’état, de vérifier le respect du couvre feu, vérifier l’attestation d’autorisation de circuler et de verbaliser si ce n’est pas le cas. Cette opération va se prolonger à différents endroits tout au long de la période des fêtes, aucune tolérance n’est accordée.»

Aucun véhicule ne passait à travers les barrages mis en place. Un contrôle rapide du document de sortie, un second gendarme procédait à l’aide d’un téléphone portable, en quelques secondes, au « pédigré » du propriétaire du véhicule en tapant le numéro de la plaque d’immatriculation. Pour certains véhicules, le maître-chien de l’équipe cynophile procédait à une fouille minutieuse à l’aide de sa chienne malinois.

Une fouille faites soit à la demande des gendarmes procédant au contrôle, soit au feeling du militaire. Peu de circulation dans un brouillard très épais ce jeudi jusqu’à 23 heures et dans l’ensemble les personnes contrôlées étaient toutes en règles.

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.