Search
samedi 28 nov 2020
  • :
  • :

Neufchâteau : les produits interdits à la vente pendant le confinement

image_pdfimage_print

123437231_3478841692232951_1503392903441563120_n

Ce mardi 3 novembre, dans la zone du Champ le Roi, les commerces de hard-discount avaient déjà pris leurs dispositions pour respecter les mesures annoncées par le gouvernement, à savoir l’interdiction de vendre les produits non essentiels. Les employés ont filmés de nombreux rayons dans une période de préparation de fête où les ventes s’annonçaient très bonnes. Du côté des grandes surface, les rayons sont restés ouvert jusqu’à le dernière minute.

Ce mercredi entre en vigueur un nouveau décret les interdisant d’ouvrir à la vente les produits suivants :

– rayon textile,

– chaussures,

– prêt-à-porter,

– bijoux,

– décoration,

– ameublement,

– gros électroménager,

– fleurs,

– maquillage,

– jouets

– livres,

– CD et DVD,

– produits culturels…

Une mesure prise dans une situation sanitaire très difficile par souci d’équité avec les petits commerces de proximité, mais l’incompréhension règne dans la cité des Goncourt, d’autant plus que les grandes surfaces peuvent continuer de vendre tous les produits dit interdits en Drive, via leurs sites de vente.

Jean-Jacques Gaultier, député de la quatrième circonscription a remis ce jour au Premier Ministre, Jean Castex, l’appel signé par lui-même, les Sénateurs vosgiens, les présidents des communautés de communes, les 155 maires de l’Ouest Vosgien, pour soutenir les commerces de proximité. «Nos commerçants respectant strictement les mesures sanitaires doivent pouvoir travailler, il en va de leur survie!»

D.S.




Une réaction sur “Neufchâteau : les produits interdits à la vente pendant le confinement

  1. yvette

    Dans les produits culturels je suppose qu ‘il y à les livres et tout ce qui peu permettre « d’ adoucir « le confinement De plus certains chasseurs obtiennent des dérogations , et les pêcheurs qui se sont acquittés de leur participation pour leur carte ne bénéficient aucun cas de la permission de s’ accorder ce loisir Deux points , deux mesures !!Et j ‘en passe !! Franchement un pêcheur en génèral seul au bord de l’ eau , nuit t- il à la propagation du virus ? Par contre les supermarchés bondés où chacun pose et repose les produits dans les rayons et sans précautions  » gants « là c’ est permis Où va t- on ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.