Search
dimanche 29 nov 2020
  • :
  • :

Neufchâteau : une cérémonie en petit comité dû au huis clos

image_pdfimage_print

Ce mercredi 11 novembre 2020, la cité néocastrienne a célébré le 102ème anniversaire de l’armistice de 1918, au monument aux morts (place des Cordeliers) en comité restreint et sans public, afin de respecter les règles sanitaires.

Sur place, Simon Leclerc, le premier magistrat était accompagné de Gaël Rousseau, le nouveau sous-préfet de l’arrondissement, puis des représentants des forces de l’ordre, des pompiers et des militaires, pour le dépôt de gerbe.

Dans la cité des Goncourt cette commémoration est généralement très suivie par une présence en nombre des Néocastriens, mais cette année c’était sans public et pas forcément au goût des personnes présentes. Seul sur place pour représenter le souvenir français, le porte-drapeau Cyprien Lemaire, guettait un œil sur l’horloge, car ce jeune homme plein d’avenir dans le secteur, est aussi celui qui est entouré de quatre autres bénévoles, à l’origine des sonneries de cloches à la volée des quatre églises en même temps dans la ville. Une façon de rappeler à tous que nous ne devons pas oublier.

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.