Search
mercredi 2 déc 2020
  • :
  • :

A propos de la station de ski de Ventron Le patron Thibaut Leduc explique

image_pdfimage_print

Notre famille gère un site touristique dans les Vosges depuis trois générations. Au fil du temps, nous y avons développé deux hôtels, une petite station de ski (6 téléskis, 1 télésiège) et nous avons transformé une ferme datant de 1822 en restaurant de charme à 1km des hôtels. Notre entreprise compte maintenant une quarantaine de collaborateurs à l’année car nous faisons notre maximum pour proposer une offre 4 saisons en nous basant sur la qualité du site, lequel est protégé par huit classements différents  (Site classé, Monument historique, Natura 2000, Znief, Plan Paysage, Cirque glaciaire, etc…).

Depuis quelques années nous faisons face au réchauffement climatique et son incidence sur l’exploitation de la station de  ski et des services liés. Ce paramètre pose question. Les hivers sans neige sont récurrents et, malgré une belle installation de neige de culture, ils pèsent de plus en plus sur l’équilibre économique de notre société. Nous refusons la course à l’armement (à quel prix ??) et ne sommes plus prêts à allouer des ressources conséquentes au détriment de notre offre 4 saisons. Tout cela pour faire perdurer une activité qui, sans parler du réchauffement, perd des pratiquants d’année en année.

Pour y remédier, nous travaillons depuis des années sur une reconversion en basant notre offre future sur les atouts du site sur lequel nous sommes installés : Paysage – Silence – Proximité d’une nature authentique. Pour être cohérent et conformément aux multiples études demandant aux stations de moyenne montagne de se reconvertir, nous avons décidé d’arrêter l’activité ski alpin.

Il y a 4 ans, pour nous sommes épaulés par un financeur institutionnel de premier rang dans le tourisme pour mener à bien cet investissement conséquent de près de 20 millions d’euros et créateur de plus de 30 nouveaux emplois à l’année. L’investissement consiste à augmenter la capacité hôtelière permettant un retour sur l’investissement, et l’attractivité sera assurée par un espace de bien être de 2’500 m2 couplé à une offre culturelle de qualité (Galerie d’art, Soirées des arts et des lettres, pour compléter les concerts que nous organisons sur le site depuis plus de 20 ans). Bien entendu cette offre sera complétée par une offre séminaires déjà très présente en saison creuse. Notre offre sera ainsi cohérente tout au long de l’année sans subir les conséquences du réchauffement climatique. Elle permettra également une requalification du site, les paysages étant dépollués des installations de remontées mécaniques et de neige de culture.

Depuis deux jours, une pétition circule pour que la station ne ferme pas, alors que l’offre de ski dans les environs est bien fournie avec des sociétés ou régies ayant fortement investi ces dernières années. Le déni de réchauffement, la gestion à très court terme sont flagrants dans les arguments de nos détracteurs. Fort heureusement, notre staff défend bien l’entreprise comme vous pourrez en juger par vous-même. Lien vers le FB On aime l’Ermitage (le site officiel est : « ermitage-resort.com »

Il a alors été décidé d’avoir « sous six mois une offre complète d’accompagnement des stations pour à la fois encourager leurs pratiques vertueuses en termes d’environnement et les aider à s’adapter » face au réchauffement de la planète, avec un modèle touristique plus tourné vers les « quatre saisons », a indiqué la Ministre de l’écologie Elisabeth Borne . Il faut « accélérer cette transition ».

Thibaut Leduc




Une réaction sur “A propos de la station de ski de Ventron

  1. Cacal Vosges

    Hé voilà, nous y sommes !
    Heureux de voir que des entreprises tels que la vôtre ouvrent enfin les yeux sur
    FINI LA NEIGE DANS LES VOSGES !
    votre choix de transformation vous honore et soyez certain que le succès sera au rendez-vous.
    Alors que fais le conseil départemental pendant ce temps ? Vous aide t-il ?
    Et bien il préfère investir des dizaines de millions d’euros dans les stations de ski sans neige !
    Ça fait trop longtemps que les vosgiens élisent des incapables hors sol !
    Au secours Mr SEGUIN ou est votre relève !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.