Search
mardi 20 oct 2020
  • :
  • :

Vittel : Elie Semoun a conquis le public thermal qui avait besoin de rire

image_pdfimage_print

Vendredi soir, le Palais des congrès a accueilli le premier spectacle organisé par le service animation de la Ville. Le dernier one man show du genre remonte au mois de mars, quelques jours avant le confinement, et c’est Jarry qui en était la vedette. Après plusieurs mois d’abstinence culturelle et humoristique, c’était au tour d’Elie Semoun de chauffer la salle, face à un public venu en nombre pour rire à gorge déployée. Avec toutes les contraintes sanitaires et de distanciations sociales, ce sont quand même plus de 350 personnes qui ont partagé l’envie de l’artiste aux multiples facettes, de refouler les scènes des salles de spectacle avec un engouement intact et la joie de passer d’agréables moments. C’est en veste rouge et haut de forme qu’Élie Semoun a ouvert les hostilités en parfait Monsieur Loyal.

Au travers d’un humour décapant, cet apiculteur en herbe et passionné, brossait les portraits parfaits des individus de notre société. Personne ne manquait à l’appel, qu’ils soient juifs, arabes, antisémites, homosexuels, handicapés… Elie Semoun a tenu sa promesse, il est bien venu avec ses montres ! Aucun ne fut épargné, pas même «Couzzou», une spectatrice du premier rang qu’il n’a pas hésité à tacler.

Une palette explosive de personnages dérangeants et attachants, qui oscillaient entre rires, émotions et vives réflexions rythmées sur quelques pas de bossa nova. Puis des sketchs plus personnels, comme son monologue avec sa défunte maman défunte venue assister au spectacle, depuis son urne funéraire.

Après un rappel des plus surprenants, c’est avec l’autodérision comme armure, puis derrière un regard tendre et complice envers sa « fiancée », présente dans la salle, qu’Elie Semoun a laissé s’exprimer ses montres et son cœur. Et c’est ainsi que son oratoire l’aime, quand il est sensible, cinglant et drôle.

Prochain rendez-vous : «Comme ils disent»

Samedi 24 octobre, à 20 h 30 à l’espace Alhambra

Tarif plein : 15 euros (placement libre). Tarif réduit : 10 euros.

Billetterie à la Maison des associations ou sur le site de la Ville : www.ville-vittel.fr/billetterie




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.