Search
jeudi 26 nov 2020
  • :
  • :

L’hommage du vosgien Olivier Risser à Etty Hillesum Un conte d'une valeur universelle et pédagogique

image_pdfimage_print

L’histoire a surtout retenu  la vie et la mort en déportation d’Anne Frank, cette jeune femme allemande qui vécut cachée à Amsterdam avec sa famille afin d’éviter la Shoah. Son journal intime est devenu au fil du temps un témoignage bouleversant de la vie des juifs notamment pendant cette triste période du nazisme.

La néerlandaise Etty Hillesum est en effet moins connue mais son cheminement et parcours de vie ressemblent étrangement à celui de Anne Frank par l’écriture de son journal personnel et surtout ensuite par les lettres envoyées à ses amis et sa famille alors qu’elle était elle aussi internée en camp de concentration.

Touché par la vie de la jeune femme décédée à l’âge de 29 ans à Auschwitz, le vosgien Olivier Risser , professeur de français en collège, lui rend hommage dans un livre qu’il veut être un conte historique et pédagogique à destination plus particulièrement de ses élèves en classe de 3ème.  « Ce recueil a une valeur universelle et philosophique  » commente l’auteur « j’ai souhaité partager l’expérience de cette femme et montrer en quoi cette dernière peut être un modèle d’espérance, d’amour et de don de soi face aux défis multiples auxquels notre humanité se trouve confrontée ».

Dans une société qui va mal, Olivier Risser frappe juste révélant les dessous d’une vie bouleversée, mettant l’accent sur l’histoire d’une injustice mis en exergue par le biais de deux personnages fictifs :  une fée et un robot (nous sommes bel et bien au 21ème siècle). La préface de « La Fée de Westerbork », publié aux éditions L’Enfance des arbres invite à découvrir un destin riche et tragique  « Comment raconter l’horreur du mal causé à des enfants, des hommes et femmes tout en conservant une place pour l’espérance ? ». Une réflexion personnelle s’impose.
La fée de Westerbork est  en vente à la librairie Lambert à Neufchâteau




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.