Search
mercredi 28 oct 2020
  • :
  • :

FIG – Inauguration du « Gouvernail » déodatien

image_pdfimage_print

Inauguration_Gouvernail_SDDV-1

En ce jour d’ouverture du 31ème Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, le « Gouvernail » déodatien, installé au pied de la Tour de la Liberté, a été inauguré en milieu d’après-midi.

Mais qu’est-ce qu’un « Gouvernail » ? C’est un mobilier urbain, à hauteur d’adulte, destiné à orienter les piétons vers les points d’intérêts de la ville et les différentes solutions de mobilité, et ce dans dans un rayon de 350 mètres. A l’ère du numérique, le « Gouvernail » prend le contrepied en étant entièrement mécanique. Concrètement, il ressemble à un plan de quartier, avec un index des rues et des lieux d’intérêts, mais il dispose d’un cadran rotatif à 360° qui indique et oriente le public. En tournant avec le « Gouvernail », le piéton place physiquement devant lui sa destination recherchée. Ce qui la rend plus facile à mémoriser.

« L’utilisateur est ainsi pleinement conscient de son environnement, contrairement à une personne ayant l’oeil rivé sur son smartphone » souligne la start-up lyonnaise vOOg, le concepteur de ce mobilier urbain conçu et fabriqué en France. Une start-up soutenue par Transdev, le gestionnaire du réseau de transport « Déobus », qui finance la conception et l’installation du « Gouvernail » déodatien.

Son emplacement, au coeur du parc Jean-Mansuy, permet au marcheur de se situer dans la perspective de l’Hôtel de Ville jusqu’aux rives de la Meurthe. L’idée étant de mettre en valeur le patrimoine tout en incitant aux détours, en indiquant notamment les espaces et ombragés de la ville. Sa cartographie d’ailleurs été conçue spécifiquement pour la cité déodatienne. Thierry Paquot, philosophe de l’urbain et familier de la Déodatie, et Anne-Solange Muis, Docteure en Géographie, ont notamment contribué à l’élaboration de ce projet. Cette dernière a été missionnée par Transdev afin de dresser la « carte émotionnelle » du territoire.

L’originalité du « Gouvernail » déodatien est de coupler des informations descriptives et objectives du territoire à une carte subjective et mentale faite par les habitants, qui ont été consultés et ont réfléchi aux atouts de la Ville avec Anne-Solange Muis. Pile, le « Gouvernail » indique l’emplacement de la cathédrale, du Jardin Simone-Veil ou des différentes rues du centre-ville. Face, il renseigne par exemple sur un arbre remarquable.

Avec ce travail de proximité, le visiteur peut ainsi comprendre quels usages réels sont faits des lieux visités. Ce qui a été rappelé lors de l’inauguration, pour laquelle étaient notamment présents Olivier Monnot, directeur Grand Est de Transdev, le président de l’ADFIG Thibaut Sardier et des élus de la Ville.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.