Search
mardi 29 sept 2020
  • :
  • :

Sécheresse : «les industriels font beaucoup d’efforts» pour limiter leur consommation d’eau Opération de contrôle du respect des règles sur 24 sites dans les Vosges.

image_pdfimage_print

Du 31 août au 4 septembre derniers, Pierre Ory, Préfet des Vosges, et Nicolas Heitz, Procureur de la République, ont diligenté les services de police environnementale pour conduire une opération de contrôle du respect des prescriptions des arrêtés sécheresse (niveau alerte renforcée) actuellement en vigueur dans le département.

Le réseau d’eau de surface très dense des Vosges (plus de 4000 km) et les ressources en eaux souterraines de qualité constituent une richesse qu’il est essentiel de protéger. Le contexte de sécheresse estivale génère des tensions sur la qualité des cours d’eau et la disponibilité de la ressource. «Aujourd’hui, on voit bien que les petits cours d’eau sont en grande difficulté», affirme Marc Collas, Chef du service départemental des Vosges de l’Agence française pour la biodiversité. Des restrictions d’usage de l’eau ont été décidées par arrêté préfectoral. Elles concernent les particuliers, les collectivités, les entreprises, les administrations, et les exploitations agricoles.

L’opération de contrôle, organisée dans le cadre de la Mission Inter Service Eau Nature (MISEN), a ciblé en priorité les industriels et des collectivités implantées sur le secteur du Vair et de a Vologne. 24 sites référencés ont été contrôlés par des équipes mixtes des services de l’État sur ces secteurs. Les contrôles ont porté sur la gestion quantitative de la ressource, la lutte contre les pollutions industrielles ? D’après la Préfecture, « 59 % des sites contrôlés sont en conformité avec les prescriptions des arrêtés préfectoraux et 33 % ont présenté des irrégularités.» Sept installations d’hydroélectricité feront l’objet de suites judiciaires. «D’une manière générale, les industriels font beaucoup d’efforts», affirme Marc Collas, «des efforts importants déployés notamment dans la papeterie.»

«C’était une opération d’ampleur», souligne le procureur Nicolas Heitz, qui se réjouit de son déroulé et de la bonne coordination des services. Outre cette opération ciblée, des actions de contrôles ont été régulièrement menées par les services de police environnementale depuis l’entrée en vigueur du niveau d’alerte renforcée. Ces missions ont permis de relever de nombreuses infractions, tel que des allumages de feu interdits, des circulations de véhicules à moteur dans les espaces naturels, ainsi que de la pollution et des atteintes aux milieux aquatique. Les contrôles vont continuer dans les semaines à venir. Le Préfet Pierre Ory souligne un domaine qui utilise beaucoup d’eau : les spas et jacuzzis. «Il y a le sujet du renouvellement de l’eau pour des raisons sanitaires», qui s’oppose à l’usage souhaité en période de sécheresse.




3 réactions sur “Sécheresse : «les industriels font beaucoup d’efforts» pour limiter leur consommation d’eau

  1. Defranoux Dominique

    Il est normal qu’en période de sécheresse, des restrictions soient imposées aux utilisateurs, mais pourquoi, alors que nous manquons d’eau, les autorités ne donnent aucune restrictions au minéralier Nestlé ? (Nestlé, c’est 27% des prélèvements dans la nappe des GTI de VITTEL)
    ON PEUT SE PERMETTRE DE VENDRE L’EAU QUAND ON EN A TROP, MAIS SI NOUS EN MANQUONS, ON ARRÊTE DE LA VENDRE.

    répondre
  2. Barthélemy

    Y aura-t-il un article de Plaine des Vosges sur le contrôle du plus grand siphonneur d’eau potable de Vittel et Contrexéville? Allons-nous enfin connaître les restrictions drastiques qui lui ont été imposées par Monsieur le Préfet? J’ai hâte.

    répondre
  3. Dominique MARION

    Incroyable de lire un tel article ! Mais le fait que ce préfet ne limite pas de manière drastique le pillage par le trust suisse Nestlé, cela ne vous choque pas ? Incroyable ! A croire que vous avez envie d’occulter la vérité qui se sait de plus en plus en dehors de ce département qu’une presse non objective voudrait museler … Nombre d’amis d’autres régions, et étrangers (belges, suisses, espagnols …) sont au courant de ce qui se trame à Vittel en terme de pillage de nappes ! Alors, sortez un article, mais un vrai pour une fois !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.