Search
mardi 24 nov 2020
  • :
  • :

Vosges : le mari violent voulait brûler les gendarmes vosgiens

image_pdfimage_print
(photo gendarmerie des Vosges)

(photo gendarmerie des Vosges)

Le 13 août à 23 h 30, trois militaires du groupement de gendarmerie des Vosges interviennent sur la commune de Langley, pour des violences intrafamiliales. Le mari violent a menacé les gendarmes avec un briquet et de l’essence. 

L’épouse et ses trois filles sont prises en charge dans la rue. Le mari violent s’est quant à lui isolé dans le cabanon de jardin. Il a déclaré à ses filles attendre les gendarmes pour les « cramer ».
Renforcés par des gendarmes du Psig, les militaires s’engagent pour procéder à l’interpellation de l’individu, qui sort alors du cabanon avec un jerrycan d’essence et un briquet allume-feu en mains. Il tente d’asperger les militaires présents, puis leur jette le bidon et essaie de les enflammer. Évitant les projections, les gendarmes font usage de gaz lacrymogène et s’emparent de lui.
À l’issue de sa garde-à-vue, l’auteur est présenté au substitut du procureur et au juge de la liberté de la détention.
Placé sous contrôle judiciaire, il comparaîtra en janvier 2021 pour coups et blessures sans incapacité totale de travail sur agents de la force publique, et violences sur conjoint.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.