Search
vendredi 25 sept 2020
  • :
  • :

Si vous recevez ces mystérieuses graines venues de Chine, ne les semez pas ! Communiqué

image_pdfimage_print
(photo Ministère de l’agriculture et de l’alimentation)

(photo Ministère de l’agriculture et de l’alimentation)

De mystérieuses graines en provenance de Chine ont été livrées chez des particuliers ne les ayant jamais commandées. Via les réseaux sociaux, les autorités françaises demandent aux personnes qui ont reçu ces colis de ne surtout pas semer ces graines.

Le ministère de l’Agriculture alerte sur de mystérieuses graines expédiées depuis la Chine a des particuliers français. «Ces semences d’origine inconnue peuvent être vectrices de maladies non présentes sur le territoire français ou s’avérer être des plantes invasives. C’est pourquoi il est essentiel de ne surtout pas les semer», explique le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation.  Des cas similaires ont été observés dans d’autres pays.

Le Ministère demande aux particuliers qui ont reçu ces sachets de semences de les placer dans un sac plastique et de jeter ce sac hermétiquement clos dans votre poubelle d’ordures ménagères afin que les semences soient détruites.

En cas de contact avec les semences, il est également recommandé de bien se laver les mains et le cas échéant, de désinfecter tout objet ayant été en contact avec elles.

Avant de les jeter, il est demandé, si possible, à des fins d’investigations, d’envoyer des photos des bordereaux d’envoi des emballages et des sachets contenant les graineà la Brigade nationale d’enquêtes vétérinaires et phytosanitaires du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation : bnevp.dgal@agriculture.gouv.fr.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le Service régional de l’alimentation de votre DRAAF.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.