Search
samedi 24 oct 2020
  • :
  • :

Domrémy et Grand : les perles de l’Ouest vosgien se dévoile un peu plus Communiqué

image_pdfimage_print
Maison de Jeanne D'Arc (photo CD88)

Maison de Jeanne D’Arc (photo CD88)

L’été touche bientôt à sa fin. L’occasion de faire un petit tour à Domrémy, dans l’Ouest des Vosges afin de découvrir la maison natale de Jeanne D’Arc. Ou à Grand, pour visiter l’amphithéâtre gallo-romain où un dernier spectacle sera présenté ce samedi 22 août.

Cet été, le Conseil départemental des Vosges a proposé un large éventail d’activités en plein air suite à la crise sanitaire. Quelques-unes sont encore au programme. Ce samedi 22 août, par exemple, l’amphithéâtre de Grand accueille la Cie Le Crieur pour son spectacle «Les abeilles, quelle merveille». Trois représentations sont prévues à 17 h 30, 18 h 30 et 19 h 30. Le nombre de visiteurs est limité à 32 personnes, c’est pourquoi il est important de réserver sa place auprès du 03.29.06.77.37.

En plus de ce dernier spectacle, Grand possède une histoire riche et particulière, à ne surtout pas rater !

Déjà célèbre au XIXème siècle grâce à sa mosaïque, le site archéologique connait un nouvel essor dans les années 1960 lors de la découverte d’une collection exceptionnelle de sculptures, supposée provenir du temple d’Apollon. C’est à cette même période que l’amphithéâtre est découvert, laissant les archéologues perplexes : pourquoi un tel édifice, pouvant accueillir plus de 17 000 spectateurs, a été construit à Grand ?

A la rencontre de Jeanne D’Arc

A environ vingt minutes de Grand, la maison natale de Jeanne D’Arc se dresse fièrement à Domrémy-la-Pucelle. En 1818, le Département des Vosges rachète la maison et la fait classer Monument Historique en 1940. Conservée et restaurée, la maison natale de Jeanne D’Arc propose quatre pièces à visiter : la chambre natale, la chambre de Jeanne, la chambre des frères et le cellier. Sa façade est ornée d’un tympan, sculpté d’armoirie du XVIème siècle et d’une statue, représentant Jeanne D’Arc en armure, agenouillée.

Jeanne D’Arc naît en 1412 dans les Vosges. Enfant pieuse, elle est rapidement bouleversée par les malheurs des guerres qui sévissent dans son pays. Dès l’âge de 13 ans, elle affirme entendre les voix de Saint Michel, Sainte Catherine et Sainte Marguerite, lui commandant de libérer la France des envahisseurs étrangers et de placer le Dauphin Charles sur le trône de France. En 1428, Jeanne D’Arc se rend à Vaucouleurs pour rencontrer le Capitaine de Baudricourt. Elle demande à être envoyée en France, auprès du Dauphin Charles afin de l’aider à sauver la ville d’Orléans, assiégée par les Anglais.

Un an après, Baudricourt autorise finalement la jeune femme à rejoindre le Dauphin à Chinon, où une armée lui est confiée. Armée avec laquelle elle libérera Orléans le 8 mai 1429. Jeanne D’Arc libère ensuite les villes de la vallée de la Loire et de Champagne afin d’ouvrir la route vers Reims. Mais en 1430, elle est capturée par les troupes bourguignonnes à Compiègne. Pendant plusieurs mois, elle est enfermée au château de Beaurevoir. En décembre de la même année, elle est donnée aux Anglais contre rançon et est conduite à Rouen. En 1431, Jeanne D’Arc est jugée pour sorcellerie. Condamnée comme hérétique et relapse, elle meurt sur le bûcher le 30 mai.

Grand
Cie Les Crieurs
, « les abeilles, quelle merveille ». Samedi 22 août dans l’amphithéâtre de Grand (rue de l’amphithéâtre, Grand). Trois représentations à 17 h 30, 18 h 30 et 19 h 30. Places limitées, réservations au 03 29 06 77 37.
Domrémy-la-Pucelle
Maison natale de Jeanne D’Arc, 2 rue de la Basilique à Domrémy-la-Pucelle. Infos au 03 29 06 95 86. Ouvert tous les jours de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h 30.
Port du masque obligatoire.

Programme de septembre à décembre 2020 (Domrémy et Grand)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.