Search
dimanche 27 sept 2020
  • :
  • :

Neufchâteau : présentation du projet Hebma, ce jeudi 16 juillet au Trait d’Union à 20 h

image_pdfimage_print

Ce jeudi 16 juillet dès 20 h, se tiendra au Trait d’Union une réunion publique ouverte à tous au sujet du projet HEBMA.

Le projet a été initié en 2010 et mené par l’EPAMA, établissement public d’aménagement de la Meuse et de ses affluents, pour protéger les habitants et leur environnement des inondations dans l’ouest des Vosges.

Suite aux différentes étapes de conception et de concertation, le projet comprend au final vingt-neuf sites d’aménagements dans le département de la Haute-Marne et les Vosges.

Sur le Mouzon, sur les secteurs de Vrécourt, Pompierre, Circourt-sur-Mouzon, Rebeuville et Neufchâteau. Sur la Meuse à Neufchâteau. Sur le Vair, sur les secteurs de Vouxey, Removille, Barville, Attignéville, Harchéchamp, Autigny-la-Tour, Soulosse-sous-Saint-Elophe, Moncel-sur-Vair, Coussey et Maxey-sur-Meuse. Afin de limiter le risque d’inondation, différents aménagements hydrauliques sont prévus notamment à Soulosse-sous-Saint-Elophe et entre Coussey et Maxey-sur-Meuse sur le secteur.

Une création de lit d’étiage à Autigny-la-Tour au niveau des ponts où le lit des rivières a souvent été artificiellement élargi et où les écoulements en étiage sont trop lents et trop bas pour garantir des bonnes conditions pour la vie aquatique. Catherine Hébert, cheffe du projet, souligne qu’une rivière en bon état écologique rend des services inestimables aux hommes.

HEBMA, c’est 20 millions d’euros cofinancé par l’Union Européenne. Le début des travaux est prévu à partir du premier semestre 2021. Une enquête public est également programmée jusqu’au 10 août, et le dossier est consultable à l’adresse suivante : https://www.registredemat.fr/hebma

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.