Search
jeudi 1 oct 2020
  • :
  • :

Vittel : une pétition est lancée contre la suppression du poste de principal adjoint

image_pdfimage_print

Collège Jules-Verne

Les fédérations de parents d’élèves (PEEP et LIPE) et les enseignants du collège Jules-Verne de Vittel font cause commune et viennent de mettre en place une pétition contre la suppression du poste de chef d’établissement adjoint, à la prochaine rentrée, dont le lien est ci-joint : https://www.mesopinions.com/petition/social/suppression-poste-principal-adjoint-college-jules/91795

Pour l’heure, cette pétition ne totalise que 346 signatures au dimanche soir, et les associations de parents d’élèves ainsi que les enseignants espèrent une forte mobilisation pour que l’académie revienne sur cette décision.

De plus, le personnel du collège vittellois a adressé un courrier en date du 2 juin, au secrétaire général adjoint d’académie, Monsieur Laurent Seyer, à Nancy, pour faire part de leur désapprobation.

«Monsieur le Secrétaire Général Adjoint d’Académie,

Notre collège compte 403 élèves, venant de 9 écoles différentes. Supprimer le poste de principal adjoint, primordial et stratégique, c’est mettre en difficulté un collège inscrit dans le plan ruralité.

Nous proposons de nombreux projets d’équipe, sorties pédagogiques et voyages scolaires. De plus, nous permettons à l’ensemble des élèves de bénéficier d’aides ou de participer à des ateliers multiples les vendredis après-midis grâce à une parfaite mise en œuvre et organisation de la part du chef d’établissement adjoint. D’autres projets sont programmés l’an prochain : ouverture d’une quatrième section sportive et projet fédérateur patrimoine.

Nous avons dû nous adapter à l’ouverture récente de deux classes ULIS, ce qui a demandé une nouvelle organisation et un surcroît de travail et de réunions pour l’ensemble de l’équipe éducative. Mais surtout, le nombre d’élèves à besoins particuliers ne cesse d’augmenter depuis deux ans. Cette année scolaire on compte 19 PAP, 7 PPRE et 31 PPS. Par ailleurs, nous allons vivre une rentrée particulièrement difficile avec un protocole sanitaire qui va demander beaucoup d’encadrement et d’ajustement.

Le rôle de principal adjoint est fondamental pour toutes les raisons évoquées précédemment, mais aussi essentiel pour coordonner le travail de toute l’équipe éducative et de ses partenaires, notamment celui des neuf AESH. Un chef d’établissement, une secrétaire et un CPE peuvent-ils assumer la charge de travail supplémentaire que représente la suppression de ce poste aussi important tant en terme d’heures que de responsabilités ?

Les enseignants et les parents s’opposent fermement à cette suppression de poste dont nous n’avons nullement été informés. Cette décision nous interpelle et nous inquiète quant au maintien de la qualité du service public au collège de Vittel.

C’est pourquoi une motion a été déposée au Conseil d’Administration du mardi 26 mai 2020.

D’avance nous vous remercions de l’attention que vous porterez à notre courrier.»

Sur le site https://www.mesopinions.com/petition/social/suppression-poste-principal-adjoint-college-jules/91795, quelques explications sont fournies, à savoir :

À la réception de l’ordre du Jour pour un Conseil d’Administration au Collège Jules-Verne de Vittel en tant que membres élus des parents d’élèves PEEP et LIPE. Nous avons été choqués de lire le point n°2 :

  • Présentation par visioconférence d’une motion portant sur la suppression du poste de principal-adjoint du collège

Lors du CA, la motion a été lue (voir extrait ci-dessous), nous avons demandé des explications et celles-ci nous ont une fois de plus choquées !

Effectivement, la principale par cette suppression de poste a été contactée lors du début du confinement, un jeudi soir, par Monsieur Bourel (Directeur académique des services départementaux de l’Éducation nationale des Vosges), pour lui annoncer sa décision de suppression de son poste et qu’il était inutile de contester. Mais cela ne s’arrête pas là, la personne a attendu en vain un appel explicatif du rectorat pour au final recevoir par courrier officiel le mercredi 29 avril. Plus de deux mois d’attente avec une boule au ventre avant de pouvoir annoncer cette décision lors de la réunion du Conseil Administration le mardi 26 mai 2020.

Une fois de plus, l’aspect financier prime sur la réussite scolaire de nos enfants, notre collège de Vittel ne cesse d’innover par la création de sections sportives, une Web Radio,… Maintenant l’avenir devient inquiétant sans oublier toute la charge de l’excellent travail de la principale-adjointe va être reportée sur les postes restants, Principale, CPE, Secrétaire, l’équipe enseignante…

Même combat pour le corps enseignant qui conteste cette décision.

«Dans un contexte de crise sanitaire grave, nous apprenons avec stupeur et consternation la suppression du poste de principal adjoint.

Aujourd’hui notre collège fonctionne bien c’est à dire qu’il assure un enseignement de qualité dans un climat serein qui permet de bien appréhender la diversité de tous les élèves, y compris ceux à besoins éducatifs particuliers. Et ce, grâce à l’efficacité d’une équipe de direction plurielle aux compétences complémentaires.

Nous, enseignants représentants au Conseil d’Administration, au nom de l’ensemble des collègues,

  • attestons qu’il est indispensable de conserver une équipe de direction
  • refusons de ce fait la suppression du poste clé de principal adjoint
  • demandons que cette décision de suppression soit purement et simplement annulée.»

Une pétition soutenue et signée par le maire de Vittel, Franck Perry, ainsi que par le député, Jean-Jacques Gaultier. D’ailleurs des représentants des associations de parents d’élèves et du corps enseignant ont été reçus à la mairie, ce vendredi 12 juin, en présence des médias. Pour l’heure, la pétition a collecté 473 signatures sur le site.

Alain Buffe




2 réactions sur “Vittel : une pétition est lancée contre la suppression du poste de principal adjoint

  1. Van Montagu

    EN TANT QU’ ANCIEN PRÉSIDENT de La Peep de Menucourt 95 Val d’oise et en retraite dans les Vosges
    JE SOUTIENS CETTE PETITION

    répondre
  2. Bourbonnais

    Étant enseignante, je dis à quel point le rôle d’adjoint est indispensable pour le bon fonctionnement d’un collège et fédérer enfants comme enseignants autour d’un projet d’établissement, d’autant plus quand les élèves viennent de 9 sites différents ! Il y a des postes dont on ne peut pas faire l’économie.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.