Search
lundi 21 sept 2020
  • :
  • :

Déconfinement : les conditions de visite dans les EHPAD vont être assouplies

image_pdfimage_print
(Photo d’illustration)

(Photo d’illustration)

C’est l’une des mesures qui a bien légitimement ému les parents de résidents en «EHPAD» depuis le début de la crise du Covid-19 : l’interdiction de rendre visite à leurs proches ! Les recommandations nationales relatives aux visites dans les établissements accueillant des personnes âgées sont assouplies à compter du 5 juin prochain.

«Les personnes âgées, tout particulièrement lorsque leur état de santé est fragilisé, sont les plus à risques de développer une forme grave de Covid-19», affirme le Ministère des Solidarités et de la Santé, rappelant que près de 45 % des EHPAD déclarent encore au moins un cas de Covid-19. «Toutefois, cet impératif doit être concilié avec le respect du libre-choix des personnes désirant voir leurs proches. Il est ainsi recommandé aux directions des établissements dont la situation sanitaire le permet d’assurer une reprise des visites des proches.»

Un assouplissement des consignes a ainsi été annoncé dans un communiqué de ce lundi 1er juin. Ne seront désormais plus interdites : les visites de plus de deux personnes à la fois, lorsque la visite n’est pas faite en chambre, les visites en chambre de deux personnes à la fois maximum, lorsque les conditions de sécurité le permettent, les visites de mineurs, à la condition que ces derniers puissent porter un masque. Par ailleurs, il est mis fin à l’obligation de présence continue d’un professionnel aux côtés des proches.

«Les nouvelles recommandations nationales s’appliqueront à compter du 5 juin 2020, notamment en préparation des fêtes familiales à venir comme la fête des mères ou la fête des pères», affirme le Ministère. «Au-delà des recommandations nationales, il est rappelé qu’il revient aux directrices et directeurs d’établissement de décider des mesures applicables localement, après concertation collégiale avec l’équipe soignante et en particulier les médecins coordonnateurs.»




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.