Search
samedi 11 juil 2020
  • :
  • :

Le CIDFF des Vosges à l’écoute des femmes et des familles

image_pdfimage_print

Le confinement, et plus particulièrement l’annonce de sa prolongation, a vu une augmentation du nombre des violences intrafamiliales dans les Vosges. Le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) accompagne les personnes en difficulté.

Amandine BEY, directrice du CIDFF des Vosges, explique : «La moitié des entretiens que mènent nos professionnels concernent des situations de violences, qu’elles soient psychologiques, physiques, sexuelles ou économiques. La question de l’égalité hommes / femmes reste plus que jamais présente. Si le siège de l’association se situe à Epinal, nous disposons de plusieurs lieux d’accueil décentralisés car nous avons une vocation départementale. Notre priorité est de pouvoir aller au-devant des personnes en difficulté. Durant le confinement, les tensions permanentes dans certaines familles liées à la promiscuité ont malheureusement abouti à des passages à l’acte. Le CIDFF s’attend encore dans les semaines à venir à une augmentation des sollicitations. Certaines situations se sont gangrenées par l’absence de soutien extérieur et par l’impossibilité pour certaines femmes d’entrer en contact avec nous.»

Confidentiel et gratuit

Inscrit dans un réseau national de proximité, le CIDFF des Vosges s’adresse à toute personne en quête de renseignements ou d’aide et propose une information juridique, une aide psychologique, un service d’aide aux victimes d’infractions pénales, un accueil de jour en faveur de femmes victimes de violences, une bureau d’accompagnement individualisé vers l’emploi et un suivi de certains bénéficiaires du RSA orientés par le Conseil départemental.

Dans les Vosges les services du CIDFF informent chaque année près de 4000 personnes au travers de ses permanences réparties dans le département. Les entretiens, qu’ils soient physiques ou téléphoniques, sont toujours confidentiels et entièrement gratuits. Vous avez des questions concernant une séparation, le non-paiement de pension alimentaire, le logement, le travail ? Le CIDFF des Vosges se tient à votre disposition avec une écoute bienveillante, attentive et un accompagnement personnalisé par des professionnels expérimentés (juristes, psychologue, intervenant social, conseillère emploi).

Le CIDFF protège les femmes

Adhérente à la Fédération Nationale « France Victimes », l’association est également habilitée par la Cour d’Appel de Nancy pour mener une mission d’aide aux victimes et les accompagnent dans leurs démarches. Elle assure entre autres un accompagnement spécifique des femmes victimes de violences conjugales : orientation vers un milieu sécurisé, aide psychologique individuelle, dispositif Téléphone Grave Danger en lien avec le procureur de la République, possibilité de participer à des groupes de paroles et des modules d’image de soi. De plus le CIDFF des Vosges dispose d’un Bureau d’Aides aux Victime basé au Tribunal de Grande Instance d’Epinal afin que celles-ci puissent faire valoir leurs droits dans une procédure pénale.

Par ailleurs la CIDFF s’investit fortement dans la lutte contre les violences sexistes tels que le harcèlement ou la discrimination. Un accueil de jour offre un espace d’échange et de convivialité et un premier soutien psychologique.

En chiffres dans les Vosges (2018) :

  • 4000 personnes reçues dont :
  • 1575 personnes informées sur le plan juridique
  • 1112 personnes accompagnées par le service d’aide aux victimes, dont 892 femmes
  • 398 personnes reçues  par le Bureau d’Aide aux Victimes
  • 362 femmes victimes de violences sexistes, dont 86% de couple uni ou séparé
  • 50 suivis psychologiques dont 23% de cadres et professions intellectuelles supérieures

Contact :

CIDFF des Vosges
19 rue d’Ambrail, 88000 ÉPINAL
Tél : 03.29.35.49.15
E-mail : contact@cidff88.com
Site internet : vosges.cidff.info.
Facebook : https://www.facebook.com/cidff88

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.