Search
mardi 29 sept 2020
  • :
  • :

Vosges : à l’heure du déconfinement, la sécurité est une priorité

image_pdfimage_print
(Crédits photos Conseil Départemental)

(Crédits photos Conseil Départemental)

A l’heure du déconfinement et du retour au travail, se pose la question pour les employeurs des dispositions à prendre pour assurer la protection des employés mais également de toutes les personnes côtoyées sur le lieu de travail (public, usagers, clients,…) Premier rempart à la transmission du virus, les masques faciaux ont été distribués par les collectivités (Département, Région, Communes). Désormais, tous les Vosgiens en possèdent au moins un.

Parmi les autres protections disponibles figurent les visières et les parois de plexiglass ou de verre. Des entreprises vosgiennes ont utilisé leur savoir-faire et adapté leur outil de travail pour fabriquer ce type de matériels et répondre à la demande croissante.

Des visières de protection en plastique à Saint-Etienne-les-Remiremont

La société Mil Plast basée à Saint-Etienne-les-Remiremont dont le cœur de métier est l’injection plastique travaille habituellement avec le secteur industriel. Mais sa force c’est la réactivité et la capacité à innover. Michel Borens, le patron a donc sollicité son bureau d’études pour concevoir un modèle de visières de protection qu’il souhaitait confortable et efficace. Désormais, son entreprise est capable de produire jusqu’à 8 000 pièces par jour.

Pour son personnel, le Conseil départemental a acheté 1 200 visières dont 600 auprès de cette entreprise locale. Elles sont destinées aux agents qui effectuent des visites à domicile (assistante sociale, puéricultrice,…), ainsi qu’aux agents d’accueil, aux agents techniques des collèges et aux agents des routes. Tous ceux pour qui le port permanent du masque peut être source d’inconfort et de gêne.

Des parois de protection en plexiglass à Vittel et en verres à Capavenir Vosges

Très répandus jusque dans les années 70-80, les hygiaphones® qui avaient quasiment disparus de notre environnement vont faire leur grand retour en 2020. D’ici peu, les parois de protection vont trouver place dans de nombreux commerces, restaurants, bureaux et lieux publics.

Le Département, par exemple, en a acheté 150 pour pouvoir équiper tous ses sites recevant du public (Maison de la Solidarité et de la vie sociale, siège du Conseil départemental, collèges, sites culturels ) et également quelques bureaux pour y faire des séparations là où la distanciation n’était pas possible.  Spécialisée dans les enseignes lumineuses, l’entreprise Lorenzoni s’est muée en fabricant de protection en plexiglass. Parti d’un exemplaire unique réalisé il y a quelques semaines pour un boulanger, l’entreprise vittelloise distribue désormais ses parois de protection dans toute la France avec la fierté de se sentir utile et d’apporter sa pierre à l’édifice dans la lutte contre la pandémie.

Autre entreprise, autre matériau. L’entreprise Verre Technic, installée sur la commune de Capavenir Vosges, est quant à elle spécialisée dans les activités de transformation, de distribution et de pose de verre, un matériau à la fois économique, facile d’entretien et recyclable. Disposant d’un stock conséquent de matière première, l’entreprise est capable de réaliser les commandes sous 48 à 72 heures avec possibilité de personnaliser le vitrage à la demande (dimensions, formes, type de verre ). Hygiaphone®, parois de protection, séparateurs de bureaux, passe-documents, l’offre est diversifiée. Dans les Vosges, elle a entre autres, équipé la maison de santé à Charmes, un salon d’esthétique au Thillot, des garages à Thaon les Vosges, un cabinet d’orthophonistes à Saint-Maurice sur Moselle, des salons de coiffure à Charmes et Golbey et un cabinet comptable à Saint-Dié des Vosges.

Gageons que tous ces dispositifs alliés aux mesures de distanciation sauront montrer leur efficacité dans la lutte contre le Covid-19.

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.