Search
dimanche 31 mai 2020
  • :
  • :

Coronavirus : point de situation rentrée scolaire et accueil périscolaire Communiqué de la Préfecture des Vosges

image_pdfimage_print

1/. Panorama des conditions de la rentrée

Principes guidant la reprise :

– respect des règles sanitaires

– pas d’exclusion d’élèves en fonction des capacités d’accueil -pragmatisme pour s’organiser

Phasage :

1ère phase jusqu’au 2 juin avec deux temps pour les services de l’Éducation Nationale :

– reprise de l’enseignement sur site avec modalités différenciées

– ajustement des organisations par les équipes pour s’adapter à des considérations pratiques

Les familles vont devoir s’engager de manière ferme jusqu’au 2 juin

En fin de phase 1, l’Éducation Nationale s’adaptera aux consignes nationales

Dans l’immédiat il faut de la souplesse, du «cousu main» commune par commune, école par école

2/. Chiffres clés

Sur 229 communes (avec 339 écoles) ayant au moins une école publique (dont Liézey sans enfant depuis 2018) :

– 33 communes ont indiqué (arrêté, courrier, courriel) leur refus d’ouvrir lundi

– 195 communes reprennent (85 %) avec dates de reprise échelonnées en fonction des conditions locales :

– le 12 mai : 147 communes

– le 13 mai : Épinal (prérentrée sur deux jours)

– le 14 mai : 21 communes

– le 18 mai : 17 communes

– le 25 mai : 9 communes

La gendarmerie a été contactée et sera présente autour de certaines écoles la semaine prochaine, un contact doit être pris avec la police pour les communes en zone de compétence police nationale. La liste des communes dans lesquelles les écoles ne seront pas ouvertes leur sera communiquée.

Les pôles d’accueil pour les enfants de soignants seront maintenus mais l’organisation sera revue en début de semaine puisqu’il faut déjà régler des problèmes sur une des communes ayant un pôle scolaire

3/. Accueil périscolaire et extrascolaire (ACM)

Bien que certains aspects soient encore soumis à un arbitrage national, et sont donc susceptibles d’évoluer d’ici lundi, voici les éléments de cadrage :

  • La réouverture progressive des accueils aux mineurs interviendra à compter du 12 mai 2020, et non du 11, la journée de lundi étant consacrée à la préparation des personnels. Il s’agit d’appliquer, en les adaptant aux ACM, les choix opérés pour les établissements scolaires.
  • Seuls les accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) pourront se tenir, à savoir : les accueils périscolaires et extrascolaires pour les enfants d’âge scolaire (maternelle et élémentaire), dès le 12 mai + les activités sans hébergement des accueils de scoutisme + les accueils de jeunes à partir du 18 mai, à la condition d’une réouverture de collèges.
  • Les activités avec hébergement, quant à elles, ne pourront pas reprendre jusqu’à nouvel ordre, dans un premier temps jusqu’au 2 juin, et sous réserve d’une évaluation de la situation épidémiologique.
  • La réouverture des ALSH se fera sur la base du volontariat des organisateurs.
  • L’accueil prioritaire pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, à la journée, quel que soit leur âge, sera maintenu.

Calendrier de reprise et publics concernés :

  • A partir du 12 mai pour les mineurs reçus dans les écoles maternelles et primaires.
  • A partir du 18 mai pour les autres mineurs, à la condition d’une réouverture de collèges.

Plages horaires d’ouverture :

  • Les ALSH périscolaires sont autorisés à reprendre sans limitation d’effectif (avec une organisation de petits groupes de douze enfants maximum) sur les plages horaires habituellement dédiées à l’accueil périscolaire, à savoir : le matin avant la classe + lors de la pause méridienne + en fin de journée après la classe.
  • Pour ce qui est des accueils sur la journée pour les mineurs qui ne retourneraient pas à l’école et dont les parents se trouveraient sans solution de garde, le dispositif applicable est celui actuellement en place d’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, à savoir : tout personnel travaillant dans les établissements de santé publics ou privés (hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé, etc) ; tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées (maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD, etc.) ; les professionnels de santé et médico-sociaux de ville (médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées, etc.) ; les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) ; les gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise ; les personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique ; les enseignants ; les postiers.

Règles et conditions d’organisation des activités :

  • Pour les ALSH, le nombre total de mineurs accueillis ne sera pas restreint. Cependant, il devra être fixé par l’organisateur en tenant compte du respect de la distanciation physique et des gestes barrières, d’où la nécessité de locaux adaptés.
  • Les activités devront être organisées par petits groupes de douze enfants maximum, effectif pouvant être porté à quinze dans la mesure où les locaux sont suffisamment vastes. Ces groupes seront constitués, dans la mesure du possible, pour toute la durée de la période d’accueil. Il n’y aura pas d’activité commune à tous les groupes, y compris extérieure.
  • Les mineurs provenant d’écoles différentes pourront être reçus au sein d’un même accueil. Cependant, la constitution des groupes d’activités devra être opérée en rassemblant les jeunes d’une même école.
  • Les activités, y compris celles de plein air, doivent être organisées dans l’enceinte ou à proximité immédiate du bâtiment.
  • Dans la mesure du possible, il convient de privilégier le maintien des mineurs dans la même salle d’activité durant la journée, de manière à limiter la circulation de ces derniers au sein de l’établissement.
  • Pour les activités de scoutisme sans hébergement, le groupe ne pourra compter que dix participants, encadrants compris.

Locaux et lieux d’activités :

  • L’accueil sera assuré dans les locaux habituellement utilisés pour les ACM, enregistrés à cet effet auprès de la DDCSPP. Il est néanmoins demandé de privilégier l’organisation des activités dans les écoles ou dans des locaux proches afin de limiter les déplacements des mineurs.
  • Le nettoyage approfondi des locaux devra être effectué préalablement à l’ouverture des locaux. Il sera effectué en utilisant les procédures et produits habituels, avec des gants de ménage, mais avec une plus grande fréquence (deux fois par jour).
  • Les objets fréquemment touchés doivent être quotidiennement désinfectés avec un produit virucide.
  • Des points d’eau en nombre suffisant pour permettre le lavage des mains doivent être prévus à proximité des lieux d’accueils et d’activités. Prévoir également du savon en quantité suffisante pour les enfants, et du gel hydroalcoolique pour les personnels.
  • Les fenêtres devront être ouvertes le plus fréquemment possible pour augmenter la circulation de l’air dans les salles occupées pendant la journée.

La restauration :

  • La restauration doit être envisagée sous forme de paniers ou de plateaux repas, de façon prioritaire par rapport aux repas chauds.
  • A défaut, l’organisation des temps de restauration et l’accès à la cantine doit être conçu de manière à limiter les files d’attente.
  • Les mineurs et personnels déjeuneront à distance d’un mètre au moins l’un de l’autre.
  • Le lavage des mains doit être effectué avant et après le repas.

Règles d’accès pour les responsables légaux :

  • L’organisateur devra prévoir des règles spécifiques d’accès à l’accueil pour les responsables légaux, permettant de respecter les règles de distanciation physique et d’éviter les attroupements. Les horaires d’arrivée et de sortie pourront par exemple être échelonnés.
  • Un marquage au sol pourra être installé devant l’accueil de manière à inciter parents et enfants à respecter la distanciation d’un mètre minimum.
  • Si la configuration des locaux et la sécurité le permettent, deux accès simultanés seront organisés.
  • Sauf exception, les responsables légaux ne devront pas être admis sur les lieux d’activités des mineurs. En cas d’accès exceptionnel, ils devront être munis de masques.

Port du masque :

  • Le port du masque sera obligatoire pour les encadrants des accueils et pour toutes les personnes au contact des mineurs. Ces masques devront être fournis par les organisateurs.
  • Il est proscrit pour les élèves de maternelle et ne sera pas obligatoire pour les élèves de primaire, sauf en cas de symptômes d’infection au COVID-19. Il appartiendra aux responsables légaux de fournir des masques à leurs enfants s’ils le souhaitent et si ceux-ci sont en mesure de les porter dans des conditions satisfaisantes.
  • Il sera obligatoire pour les mineurs inscrits au collège.

Conduite à tenir lors d’une suspicion ou d’un cas avéré de Covid-19 :

  • Tout symptôme évocateur chez un enfant doit conduire à son isolement et au port d’un masque. Une prise de température devra être réalisée par la personne chargée du suivi sanitaire au sein de l’accueil.
  • Les parents seront avertis et devront venir chercher l’enfant, qui ne pourra pas être accepté de nouveau dans l’accueil sans certificat médical assurant qu’il est en mesure d’être reçu en ACM.
  • Tout symptôme évocateur chez un encadrant ou une personne participant à l’accueil donnera lieu à l’isolement de cette personne et à un retour à son domicile. Ce personnel ne pourra occuper ses fonctions auprès des mineurs au sein de l’accueil sans certificat médical assurant qu’il est en mesure de le faire.
  • Le processus opérationnel de suivi et d’isolement des cas contacts sera ensuite mis en œuvre selon les prescriptions qui seront définies par les autorités sanitaires.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.