Search
mardi 20 oct 2020
  • :
  • :

Contrexéville : la police municipale veille pendant le confinement et l’épidémie du covid-19 Communiqué de la mairie

image_pdfimage_print

Police municipale (2)

Organisation des activités des services municipaux durant la période de confinement.

Le service de police municipale de Contrexéville composée de José Chutin, chef du service et d’Olivier Masson, brigadier, est mobilisé en permanence sur le terrain, depuis le premier jour du confinement imposé par les directives nationales visant à lutter contre la crise sanitaire du Covid-19.

Les deux agents effectuent des patrouilles pédestres et en véhicule, sur l’ensemble du territoire communal, en ville, et sur des sites plus excentrés comme le site des lacs de la Folie par exemple.

Ils sont équipés des équipements de protection sanitaire recommandés (gants, masques).

En plus de leurs tâches habituelles, les agents  ont pour mission d’informer la population, et de transmettre  des messages de prévention afin que les mesures soient comprises et respectées par tous.

Les agents sont habilités à vérifier les attestations de déplacements dérogatoires auprès des piétons ainsi que des automobilistes.

Durant un mois, de nombreux contrôles de véhicules ont été effectués aux entrées des grandes surfaces ou sur les axes y conduisant. (1 200 au total, soit 150 par jour en moyenne – 250 les vendredis).

Les agents sont habilités à verbaliser les contrevenants. Dix verbalisations ont été enregistrées sur Contrexéville à ce jour.

Ces actions sont menées en concertation avec les services de gendarmerie.

L’équipe de la police municipale vient également en aide directe à la population fragilisée et vulnérable, en soutien des actions mises en place par d’autres services municipaux.

En étroite collaboration avec le Centre Communal d’Action Sociale, des visites à domicile sont par exemple effectuées, permettant de s’assurer de l’état de santé de personnes âgées isolées ne répondant pas aux appels téléphoniques.

Les agents peuvent remettre à la population des attestations de déplacement dérogatoires lors de leurs patrouilles. Ils assurent également un lien avec les professionnels de santé ou paramédicaux du secteur.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.