Search
vendredi 23 oct 2020
  • :
  • :

Vosges : situation de l’Ehpad «Le Couarôge» à Cornimont par rapport au coronavirus (Covid-19) Communiqué : quatre résidents et trois professionnels de la santé touchés par le coronavirus.

image_pdfimage_print

La préfecture des Vosges et l’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est travaillent étroitement depuis plus d’une semaine sur la situation de l’Ehpad «Le Couarôge» de Cornimont, en lien avec la direction de cet établissement et Mme le maire de la commune de Cornimont.

A ce jour concernant cet Ehpad, quatre résidents dont trois sont hospitalisés et un confiné au sein de l’Ehpad ont été confirmés biologiquement ainsi que trois professionnels de santé dont deux confinés à domicile et un hospitalisé.

Les enquêtes épidémiologiques menées par l’ARS, en lien avec Santé publique France, sont en cours. Ils ont pour but d’identifier les sujets contacts étroits qui peuvent présenter un risque pour les résidents et les personnels, de prendre les mesures de gestion appropriées, notamment pour protéger les personnes fragiles.

Au regard des risques de transmission du virus au sein de cet établissement qui accueille 115 personnes âgées dépendantes, des mesures de sécurité sanitaire renforcées ont immédiatement été déclenchées sur place :

 -un confinement vis-à-vis de l’extérieur (visites non autorisées conformément aux instructions nationales) et à l’intérieur (les résident sont maintenus dans leurs chambres),

– des mesures d’hygiène renforcées notamment dans le traitement du linge, etc.,

  • la stricte application des gestes barrières,
  • un suréquipement médical pour les soignants (sur-blouse, masques),
  • un renfort de l’équipe des professionnels de santé volontaires.

Une attention particulière est portée à chaque résident. Par mesure de précaution, les résidents à haut risque ont été pris en charge par les Centres Hospitalier de Remiremont et d’Epinal.

De même, par obligation les professionnels de santé confirmés sont confinés à leur domicile ainsi que tous les professionnels « cas contacts étroits » identifiés, pour une période minimum de 14 jours.

Toute l’équipe mobilisée de l’Ehpad fait en sorte d’accompagner dans les meilleures conditions les résidents dans cette période épidémique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.