Search
samedi 24 oct 2020
  • :
  • :

Vittel : le groupe Vikings-Casinos reprend l’hôtel des Thermes et va y déménager son casino Le casinotier normand va investir entre 14 et 17 millions d’euros pour réhabiliter l’ancien hôtel et quelque 3,5 millions d’euros pour transférer le casino.

image_pdfimage_print

La presse avait été conviée samedi matin par Marc Mermaz, le directeur responsable du casino de Vittel et Luc Le Borgne, le directeur général et fondateur du groupe Vikings-Casinos, pour officialiser le renouvellement de la délégation de services public pour une durée de vingt ans, dont la délibération était passée au conseil municipal du 24 février dernier. C’est logiquement en présence du maire Franck Perry, du député Jean-Jacques Gaultier, du premier adjoint, Patrick Floquet et de l’adjointe au tourisme et au thermalisme, Nicole Charron. Outre le renouvellement de DSP et le cahier des charges qui s’y réfère, le casino de Vittel, véritable partenaire des animations locales a décidé d’augmenter son budget annuel qui sera de 150 000 euros pour une dizaine de spectacles.

Luc Le Borgne (au centre)

Luc Le Borgne (au centre)

Vers une reprise de l’hôtel des Thermes

Mais l’annonce qui allait suivre, en ferait presque passée cette DSP pour anecdotique. En effet, Luc Le Borgne et Franck Perry dévoilaient de concert que le groupe Vikings-Casinos avait répondu favorablement à l’appel à projet quant à la réhabilitation de l’ancien hôtel des Thermes, devenu une friche hôtelière depuis des décennies.

«Notre société est consciente des souhaits de la Ville en matière de revitalisation du centre-bourg. Il y a treize ans, quand nous avons repris la société d’exploitation du casino de Vittel et transféré l’ancien établissement de jeux qui était au Club Med à son adresse actuelle, dans un ancien hôtel qui était à l’époque, dans le même état que l’hôtel des Thermes, objet du présent appel à projet. Nous avons rénové l’ensemble de cet immense bâtiment en y créant au-dessus du casino, sans aucune obligation, un hôtel Mercure quatre étoile d’une trentaine de chambres», expliquait Luc Le Borgne.

Et en treize ans, le groupe Vikings dont la holding pèse quelque 400 millions d’euros de chiffre d’affaires dans différents secteurs d’activités (automobile, jeux et casinos, hôtellerie, carrelage et produits en terre-cuite, pâtisserie industrielle), et la branche casinos, quelque 85 millions avec onze établissements de jeux qui en font le 6e opérateur en France, est devenu un véritable partenaire et investisseur local. D’ailleurs il est actionnaire des Thermes de Vittel depuis sept ou huit ans.

Fort d’une excellente capacité financière, d’une dimension hôtelière conséquente et d’une solide expérience puisque le groupe exploite plus de 1 000 chambres sur le territoire national, le casinotier normand a décidé de présenter un projet viable et à long termes pour effacer le souvenir de la friche actuelle et servir la cause de la revitalisation.

Entre les représentants du groupe et les élus vittellois, s’est une confiance mutuelle qui s’est installé. «Depuis, plusieurs projets, dont certains connus, ont été abandonnées notamment ceux de Monsieur Amnon Leshem et Nexity, alors que les deux étaient très ambitieux. Nous avons donc suivi les actualités depuis 2007, et la société Vikings-Casinos veut maintenant proposer et présenter une solution pour réhabiliter l‘hôtel des Thermes, vestige de la grande époque. Quant aux orientations exprimées dans le cahier des charges, nous avons la capacité d’y répondre. Nous ne sommes pas un investisseur proposant un projet sans pour autant le calculer à long terme. Bien au contraire ! Notre devoir est d’insérer ce projet au renouveau du quartier par la mise en lumière de cet hôtel qui sera associé au nouveau casino, un hôtel de standing entre 3 ou 4 étoiles, voire sans, mais dont l’enseigne sera reconnue pour sa centrale de réservation, un restaurant, un espace de réunion… Nous avons sollicité Stéphane Deloy, architecte à Vittel pour nous faire des propositions dans le sens. Nous avons jusqu’au 25 avril pour présenter le projet», précisait Luc Le Borgne.

Un budget total de presque 20 millions d’euros

Côté finances, le groupe va consacrer une enveloppe de 3,5 millions d’euros pour transférer son casino qui verra sa surface de jeux augmenter, pour accueillir sur 1108 m², une centaine de manches à sous et des nouvelles tables de jeu traditionnel. Une restaurant de 363, m², 68 places de parkings sous terrain. Quant à la réhabilitation de l’hôtel, entre 14 et 17 millions seront nécessaires pour en faire un établissement digne de renom. «Heureusement les murs porteurs du bâtiment sont sains, c’est déjà un point positif», confirmait l’architecte local, Stéphane Deloy qui va avoir un sacré challenge à relever.

Projet du casino

Pour ce qui est de la date de livraison, le casinotier a fixé le printemps de l’année 2023, pour la coupe du monde de rugby qui se disputera en France, car pourquoi pas accueillir une équipe étrangère à Vittel pour sa préparation. Affaire à suivre…

Alain Buffe

Présentation du projet du nouveau casino




2 réactions sur “Vittel : le groupe Vikings-Casinos reprend l’hôtel des Thermes et va y déménager son casino

  1. Pietro Masino

    Bravo je dit bravo moi perso cet un investissement qui portera cet fruit en espérant que les sentiments familial qui ya a ceux jours ne changera pas
    Cordialement masino pietro

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.