Search
dimanche 25 oct 2020
  • :
  • :

Neufchâteau : 200 joggeuses «rose» au départ contre le cancer du sein

image_pdfimage_print

La manifestation est désormais un événement bien ancré dans la cité des Goncourt. La troisième édition de la Néo Rose qui s’est déroulée ce dimanche 8 mars, au départ de l’esplanade des Marronniers, comptait déjà cent trente préinscrit sur le site internet. Ce sont finalement deux cent participantes qui se sont déplacées, les hommes étant conviés mais à la condition d’être déguisés en femme, et ils furent nombreux à avoir joué le jeu pour la bonne cause.

Avant de débuter un bel échauffement en musique, en compagnie du coach Malik Da Silva. Francisco Gonzalez, président de l’Athlétic Club, a demandé une minute d’applaudissement en mémoire de Maxence et de sa petite sœur Manon, tous deux décédés il y a un an, dans de tragique circonstance, ainsi que pour Maxime Lalouette qui a perdu la vie le 16 août dernier, lors d’un terrible accident de moto. Maxime ouvrait la route au coureur en vélo lors de l’édition 2019.

C’est avec un peu de retard et dans la bonne humeur que la Néo Rose 2020 a pu se déroulée, avec une boucle de trois kilomètres à effectuer deux fois. Les frais d’inscriptions étaient intégralement reversés à l’institut de cancérologie de Lorraine de Nancy.

Laurence Gonzales, cadre de santé au centre hospitalier de l’Ouest Vosgien et organisatrice de l’événement, en collaboration avec le club d’athlétisme, proposait déjà pour l’édition 2021, que chaque personne présente en parraine une autre l’année prochaine. La quatrième édition promet déjà…

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.