Search
lundi 19 oct 2020
  • :
  • :

Coronavirus : une Vosgienne de 84 ans contaminée Son état de santé est jugé préoccupant

image_pdfimage_print
(photo d’illustration)

(photo d’illustration)

L’Agence Régionale de Santé (ARS) du Grand Est a annoncé ce mercredi 4 mars un premier cas de coronavirus dans les Vosges. Il s’agit d’une vosgienne de 84 ans. Son état est jugé préoccupant. 

C’est le premier cas en Lorraine ! Une femme originaire des Vosges est actuellement hospitalisée au CHU de Nancy et placée en isolement. Elle a été testée positive au coronavirus. Selon l’ARS, elle se trouve «dans un état préoccupant».

Nous ignorons pour le moment comment la patiente a été contaminée par le virus Covid-19.

L’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est confirme, en ce jour et à cette heure (15 h), que vingt-six patients porteurs du Coronavirus sont actuellement identifiés dans la région : cinq cas originaires du Bas-Rhin, seize cas originaires du Haut-Rhin, trois cas originaires de l’Aisne, un cas originaire de la Marne et un cas originaire des Vosges. Ces patients sont hospitalisés aux HUS de Strasbourg et au CHRU de Nancy, pour bénéficier d’une surveillance et d’un traitement médical.

Un cas concerne un homme originaire de la Marne. Il s’agit d’un homme de 38 ans. Son état de santé est préoccupant. Des investigations sont en cours pour déterminer s’il est relié aux trois cas confirmés et domiciliés dans l’Aisne. Des cas confirmés reliés au cluster 1 (cas groupés) en lien avec la Semaine de Carême de l’église La Porte Ouverte chrétienne Plusieurs personnes ayant participé entre le 17 et le 24 février à un rassemblement cultuel à l’église évangélique «Portes ouvertes chrétiennes» à Bourtzwiller (Mulhouse) ont été testées positives au coronavirus.

Il s’agit de membres de plusieurs familles, résidant dans le sud du Haut-Rhin. Ils sont hospitalisés aux HUS et un des cas est dans un état jugé préoccupant. Aucune personne, à cette heure, résidant à Bourtzwiller n’a été testée positive. Les investigations sanitaires pour évaluer les personnes ayant été en contact avec les malades se poursuivent. Dans cette perspective, un plan d’actions départemental a été mis en place.

Des opérateurs de l’ARS Grand Est et de la Préfecture du Haut-Rhin sont également mobilisés pour répondre aux questions de la population. Un numéro vert répond en permanence aux questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Plus d’informations prochainement.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.