Search
samedi 24 oct 2020
  • :
  • :

Coronavirus : suivi de la situation des EHPAD dans les Vosges Communiqué de la Préfecture des Vosges

image_pdfimage_print

La situation de l’EHPAD « Le Couarôge » de Cornimont, ainsi que celle de plusieurs établissements du département font l’objet d’un suivi appuyé de la part des services de l’ARS, de la Préfecture ainsi que du Conseil Départemental. Dans le prolongement des mesures mises en place conjointement entre les différents services à Cornimont en appui à la direction, Pierre Ory, le Préfet des Vosges a décidé de mobiliser le COD (Centre Opérationnel Départemental) afin de coordonner les différents acteurs engagés dans la lutte contre la propagation du Covid-19 au sein des EHPAD.

La mobilisation des services de l’État et du Département reste forte à Cornimont, où la situation demeure fragile, mais où la carence en équipements de protection individuels et les difficultés de remplacement du personnel malade ont pu être résolues grâce à l’action conjointe de l’ARS, de la Préfecture et du Département.

Malgré l’application des mesures barrières et de l’attention particulière des professionnels, de nouveaux cas sont apparus dans d’autres EHPAD du département au Thillot notamment (116 résidents), où un des deux bâtiments enregistre des cas de contamination au Covid-19 parmi les soignants (8 à ce jour) ainsi qu’au sein des résidents (58 cas suspects, dont 3 positifs).

Nous sommes au regret de confirmer le décès de 4 pensionnaires de l’établissement survenu au cours des cinq derniers jours et assurons toute notre sympathie aux familles dans la douleur.

La propagation rapide du virus dans le département, en dépit des mesures de confinement prises au plus tôt dans les EHPAD, et des mesures plus globales prises auprès de la population, nous invite collectivement à une plus grande réactivité et une meilleure coordination.

Le Centre Opérationnel Départemental réunit autour du Préfet et du corps préfectoral, l’ARS, le Conseil Départemental, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations ainsi que les services de la préfecture. Ensemble, l’objectif est de passer en revue les situations nécessitant un appui rapide et de dégager un plan d’action dont le suivi se fait en COD quotidiennement.

Le suivi individuel et quotidien de chaque EHPAD du département fait partie des objectifs que le Préfet a d’ores et déjà fixés en COD.

La situation particulière de l’EHPAD du Thillot a été prise en compte et un plan d’action visant à renforcer l’établissement d’un point de vue logistique et humain est en cours. L’établissement a été conforté au niveau des masques et des sur-blouses supplémentaires, et l’ARS ainsi que le Conseil Départemental travaillent au plan de remplacement des infirmiers et aides-soignants malades.

Tout comme ce fut le cas pour Cornimont, l’association ADPC sera également mobilisée à la demande de la direction pour soulager le personnel non soignant.

L’ensemble des services de l’État et du Département vont continuer à se mobiliser au cours des prochains jours afin d’apporter un soutien appuyé aux équipes de professionnels des EHPAD qui continuent de s’employer à délivrer un service de qualité auprès des résidents en dépit de la crise sanitaire actuelle.

Le personnel médical, soignant, administratif et technique des différentes structures hospitalières et médico-sociales en ces temps difficiles, peut compter sur le soutien déterminé des services de l’État et du Conseil Départemental.

Par respect vis-à-vis des familles des résidents, qui compte tenu des mesures en vigueur ne sont plus en contact régulier avec leurs proches, le sens de la mesure et de la responsabilité s’impose à tous concernant la couverture médiatique de la situation des EHPAD.

Dans l’ensemble des établissements médico-sociaux du Grand Est

Le confinement s’applique dans les structures médico-sociales depuis le début du mois de mars, par anticipation et protection des personnes accueillies particulièrement vulnérables.

Les établissements médico-sociaux sont mobilisés et ont accès à toutes les informations sur les conduites à tenir et les ont largement relayées dans leurs établissements, auprès des résidents et des professionnels qui y travaillent que nous devons veiller à protéger.

Les services du Conseil Départemental et l’ARS travaillent ensemble à les tenir informés et à les suivre au plus près.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.