Search
samedi 31 oct 2020
  • :
  • :

Contrexéville : les fontaines s’invitent dans le débat municipal

image_pdfimage_print

Cascade3 (2006)

Les médias, les élus, les candidats, puis une partie de la population contrexévilloise ont eu la surprise de recevoir une lettre ouverte de l’architecte des fontaines, Nicolas Normier (joint ci-après), concernant l’état de celle-ci. Sans être explicitement cité, la dégradation des fontaines faisait partie des arguments d’un des candidats aux élections municipales, Chantal Lemoine pour ne pas le citer.

Certes ces fontaines créées et installées en 1982, font désormais parties intégrante du patrimoine contrexévillois, et l’entretien de celles-ci n’ont peut-être pas reçu toute l’attention qu’elles méritaient par les anciennes municipalités qui se sont succédées depuis. Puis les finances ont baissé, ont manqué, les priorités ont changé…, au point qu’aujourd’hui, c’est le maire sortant qui est dans le viseur, et que l’état des fontaines sont devenues un argument électoral.

Luc Gerecke a laissé entendre qu’une rencontre pourrait être envisagée avec Nicolas Normier, pour étudier les possibilités de restaurer ces fontaines.

Lettre ouverte au maire de Contrexéville (mars 2020)




Une réaction sur “Contrexéville : les fontaines s’invitent dans le débat municipal

  1. Pascal Delon

    Hé oui, les fontaines sont dans un triste état suite aux différents nettoyage par kacher, tout le marbre est foutu…..
    Puisque les restaurer va coûter et dans un souci de vrai démocratie,
    Je propose au prochain maire d’instaurer un référendum sur, doit on ou pas garder ces fontaines qui restent à ce jour assez contreversesées.
    Élus ! Appliquez une vraie démocratie.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.