Search
mercredi 21 oct 2020
  • :
  • :

Neufchâteau : Vilx s’expose au Trait d’union

image_pdfimage_print

Le vendredi 14 février, Vilx a organisé son vernissage au Trait d’Union en présence du maire, Simon Leclerc, également président de la communauté de communes de l’Ouest Vosgien, puis de Dominique Humbert, conseillère départementale, ainsi que de nombreux invités.

Vilx débute le graffiti à la fin des années 90, à Angoulême. Passionné par le dessin, il commencera à mélanger le graffiti et le personnage, le posant en principe, afin de raconter une histoire en une seul image. C’est en déménageant au Canada et en peignant exclusivement des trains de marchandises, qu’il développe son univers «Hobo», fait d’histoires ferroviaires et d’exil de vagabonds. Il travaille alors sur les thèmes de la marginalisation, la vie sans travail, la liberté. Inspiré par la bande dessinée des années 30, et celle des années 70, il mélange des univers enfantins, où fourmille une quantité de détails réels.

Ses thématiques sont parfois sociales, en jouant par exemple sur des contrastes. Il met en scène la pauvreté et l’exclusion en parallèle à de riches ornementations du patrimoine. Caricaturant les objets, Vilx nous raconte des histoires complexes, pointues et torturées. Accordant une priorité sur le fond avant la forme, sur l’importance du trait, et l’importance de la simplicité de la technique, Vilx utilise souvent des aplats, des monochromes, où juste la ligne de la vie.

Exposition du 14 février au 21 mars, du mardi au samedi de 14 h à 19 h. Entrée libre tout public.

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.